Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 octobre 2010 2 05 /10 /octobre /2010 16:08

 du 23 septembre au 30 octobre  2010


à l'Ecole Supérieure des Télécommunications de Bretagne - Plouzané (29)

 

 

 

Jean-Pierre Hue

 

 

 

Jean-Pierre HUE.  Un peintre de la modernité.


... «Il faut être absolument moderne», tel est le cri du jeune Rimbaud, qui,toujours ébloui et effrayé par ce qu'il découvrait, et sachant mieux que quiconque ce qu'est la modernité, la fonda en son temps et à jamais dans l'ordre de la poésie. Une poésie qui, selon lui, devait être celle d'une civilisation à peine apparue, et dont la langue n'était plus seulement de transcrire pensées et sentiments, de rythmer l'action, mais d'être «en avant».

 

A son tour, presque un siècle et demi plus tard, c'est dans l'ordre de la peinture que Jean-Pierre Hue prend pour motif, pour fond lumineux et force créatrice,  la modernité d'aujourd'hui. Il place en son épicentre, la ville, cette acropole tentaculaire du futur, fille de la conscience et du progrès, qui entasse et symbolise en les outrant les formes les plus colossables et chaotiques de l'utopie et de la barbarie ...

 

... Les oeuvres toujours spectaculaires et parfois dérangeantes du peintre visionnaire nous conduisent à entrevoir, le vide sous le (trop) plein, la fragilité et le désarroi de l'Homme sous l'agressivité et la violence. Aussi,  son inépuisable interrogation sous la plénitude matérielle et technique qui semble l'exclure .

 

d'après Yves MORAUD Avril 2009
Universitaire/ Metteur en scènes/ Essayiste

 

 

 

Jean-Pierre Hue

 

 

photos : (1) Hypermarché, 130 x 160 cm , (2) Ville verticale 2007/2010

 

 

Informations pratiques :

Télécom Bretagne
655 avenue du Technopôle
Technopôle Brest-Iroise
29280 Plouzané (Site Pointe du Diable)
http://www.telecom-bretagne.eu/

 

 

voir aussi : la vitrine de Jean-Pierre Hue dans Art Point France

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Art Point France - dans Nord Ouest : expositions
commenter cet article

commentaires