Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 janvier 2012 3 25 /01 /janvier /2012 13:38

Maya Mémin

 

Variations

exposition

 

du 28 janvier au 26 février 2012

 

Galerie Ombre et Lumière - Saint Malo (35)

 

 

Quatre des grands travaux présentés lors de l'exposition de "De Concert" de Catherine Denis et Maya Mémin en 2010 à la galerie Ombre et Lumière ont depuis été montés sur rouleaux à Shangaï.

 

En ce début d'année 2012, la galerie souhaite les montrer à nouveau sous leur forme définitive. Ces oeuvres seront accompagnées de travaux inédits de Catherine Denis et d'impressions sur altuglas de Maya Mémin.

 

A l'occasion de cette exposition,sera présenté le livre "Parcours" qui retrace, grâce aux photograhies réalisées par Yoann Ségalen, les expositions, rencontres et spectacles qui se sont déroulés en novembre 2010 lors des 20 ans de la galerie.

 

 

 

Informations pratiques :

 

Samedi 28 janvier à partir de 16h "Variations" autour d'oeuvres de Catherine Denis et Maya Mémin en présence des artistes

 

Galerie Ombre et Lumière

è, passage de l'Emerillon

35400 Saint-Malo

tel : 02 23 18 44 80

 

ouvert les vendredis, samedis, et dimanches de 14h à 18h30

(la galerie sera fermée le vendredi 17 et le samedi 18 février)

 

voir aussi : la fiche biobibliographique de Maya Mémin dans Art Point France, le catalogue de ses livres d'artiste des éditions Rue du Léon 

 

 

Catherine Denis

 

 

photos : (1) Maya mémin , (2) Catherine Denis

 


 

Repost 0
Published by Art Point France - dans Nord Ouest : expositions
commenter cet article
25 janvier 2012 3 25 /01 /janvier /2012 11:51

De la pénombre à la lumière

 

du 4 au 25 février 2012

 

Galerie In Situ - Nogent-le Rotrou

 

 

 

Laurent Bahanag

 

 

Laurent Bahanag. La liberté cachée.

 

Dominée par le noir, le blanc, la peinture de Laurent Bahanag est celle d’un artiste profondément marqué par la souffrance. Il peint l'inquiétude ou la stupeur de l’homme face à sa destinée d’éternelle proie dans un univers sans narration. Ici, les tourments, les espoirs, les fantasmes, ne peuvent se dire. Bâillonnés les personnages paraissent étouffés un cri de douleur et d'angoisse. L'intensité émotionnelle de leurs regards suggère des visions vertigineuses en relation avec des réalités brutales et terribles.

Laurent Bahanag peint inlassablement des visages et des corps mémoire. L'encre en larges aplats dilue les individualités. Les personnages féminins et masculins acquièrent le statut de figures métaphoriques de l'homme livré à ses émotions sublimes ou inacceptables. Les traits de pastel démultipliés de couleurs franches et gaies appartiennent au vocabulaire personnel de l'artiste. Ils permettent à la liberté cachée de surgir hors de la sombre noiceur, intense, impalpable et hasardeuse.

Dépouillement et nudité, le fond est absent des tableaux. Il se réduit à une lumière laiteuse sur laquelle se projettent les singulières figures aux yeux étrangement colorés et écarquillés. Dépourvus d'innocence et d'illusion, ils sont seuls. Le drame les dépasse. Un malaise s'installe. Une conscience lance un appel dénonciateur, condamnation de la violence et du mal.

Catherine Plassart

 

 

 

Laurent Bahanag

 

 

Laurent Bahanag

 

 

 

photos : (1) Encre et pastel sur toile 60 x 120 cm, (2) Encre et pastel sur toile 60 x 60 cm, (3) Encre et pastel sur toile 50 x 50 cm

 

Informations pratiques :

Galerie In Situ

5 rue du Paty

28400 Nogent-le-Rotrou

 

voir aussi : la vitrine de Laurent Bahanag dans Art Point France

 

Repost 0
Published by Art Point France - dans Nord Ouest : expositions
commenter cet article
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 09:48

invité d'honneur

du 27ème Salon d'Automne de Chemillé

Théâtre Foirail - Commune de Chemillé

du 17 au 27 novembre 2011

 

 

 

Serge Crampon

 

 

La traversée du territoire de l'abandon.

Serge Crampon  observe, collecte, traite les objets malmenés. Il a mis au point une grammaire plastique avec ces objets de rebut qui jonchent les paysages et qu'il considère au même titre que les objets de nature. Il ne les transforme pas ou presque pas. Il les révèle à eux mêmes et au regard en les photographiant, en les agençant, en les installant dans des mises en scène.

Il y a un entre-temps entre le premier pas et le second pas dans la marche en avant. L'imaginaire de l'artiste s'y déploie, désireux de voir les choses autrement.  Les objets délaissés  prennent alors une dimension esthétique. La perception de leurs formes change en pénétrant un territoire autre que Serge Crampon compose après avoir livré un combat corps à corps contre l’abandon et la pauvreté conceptuelle. 

Dans le déplacement qu'il impose aux objets qui ont perdu leur fonction mais qui en conservent souvent la trace dans leur aspect déchu ou torturé, sa démarche obstinée trouve son sens. Il apprécie les variations auxquelles la lumière les soumet dans le moment. Il devine dans les altérations et les changements, l'usure du temps.  Il les interprète sous l’effet d’un engagement corporel en accord avec sa technique gestuelle, son expérience  de peintre, sa pratique de danseur.  Il obtient dans un mouvement de révolte, un nouveau statut pour ces pans délaissés de nature morte. Le sentiment du beau naît de la révélation improbable d'une présence humaine.

Catherine Plassart

 

photos : dans la série "les silences", impression numérique sur Dibond. 60 x 90 cm.

 

Informations pratiques :

 

Vernissage vendredi 18 novembre à 18h 30

Au cours du vernissage, Serge Crampon réalisera une performance.

 

Théâtre Foirail

105 avenue du Général de Gaulle

49120 Chemillé

 

voir aussi :  la vitrine de Serge Crampon dans Art Point France


 


Repost 0
Published by Art Point France - dans Nord Ouest : expositions
commenter cet article
16 septembre 2011 5 16 /09 /septembre /2011 12:03

du 24 septembre au 24 octobre 2011

Le Clos des cimaises - Saint Georges du Bois (17)

et

du 13 octobre au 19 novembre 2011

Galerie d'art Alain Rouzé - Nantes

 

 

 

 Anne-Marie Cutolo

 

"La foudroyante fatalité"

 

J'emprunte ce titre à un poème de Michel Deguy "A ce qui n'en finit pas" dans lequel il trouve les mots les plus justes pour évoquer la douloureuse et tragique entreprise du deuil. Dans le même texte, il évoque aussi "l'insensée distance", "l'insensée séparation" . Des perceptions qui pourraient faire de nous des sujets suffoqués si toutefois nous ne possédions pas l'écriture pour rendre présente les figures de l'absence, le langage pour dire le secret en échappant à son exorbitante dimension mélancolique.

La peinture d'Anne-Marie Cutolo est l'union et la tension entre la hantise du deuil  et la poétique du ressassement. La dépossession fondamentale est la matière de son expérience picturale. La dire et la redire dans un langage plastique économe  constitue la déchirante singularité de son oeuvre. Elle  fait affleurer à la surface du tableau ou de la feuille de papier le vertige d'une tristesse pensive. Le dialogue est sans cesse repris entre l'artiste et  l'alarmante et irréparable  perte. 

Catherine Plassart

 

 Anne-Marie Cutolo

 

Anne-Marie Cutolo

 

 

photos : (1), (2),, (3) Sans Titre, encre sur papier, 59 x 42 cm

 

Informations pratiques :

 

entre La Rochelle et Niort

05 46 43 23 08

17700 St Georges du Bois (Surgères)

coord. GPS La Chaumière

ouvert tous les jours sauf mardi et mercredi

de 14h 30 à 22h

 

et

vernissage en présence de l'artiste

le 14 octobre à 18h30

Galerie d'art Alain Rouzé

7, rue de la Juiverie, 

Quartier Bouffay, 

44000 Nantes.

Ouvert du mercredi au samedi de 14h à 21h

& sur RDV au 09 52 34 04 53

 

voir aussi : le site de la galerie, la vitrine d'Anne-Marie Cutolo dans Art Point France

Repost 0
Published by Art Point France - dans Nord Ouest : expositions
commenter cet article
14 septembre 2011 3 14 /09 /septembre /2011 04:20

 livres d'artiste

 

les 17 et 18 Septembre

 

Archives d'Ille et Vilaine -  Rennes.

 

Maya Mémin

 

Le monde lisible

Vouloir découvrir l’image dans le tapis, Henry James nous l’a dit, est toujours vain. Pas davantage que dans une œuvre littéraire on ne saurait affirmer à propos du travail de Maya Mémin avoir mis le doigt sur le secret qui la pousse, depuis des années à graver obstinément, dérobant ce que d’autres abandonnent ( et la liste est longue de ce dont on pense pouvoir se délester sans dommage ), débris, restes de soustractions courantes qui lui permettent une plus savante équation : l’équivalence du temps et du monde avec, comme seule inconnue, le hasard. Celui qui l’a mené en Asie où elle a vécu cinq ans et d’où elle a rapporté la particulière sensibilité à la lumière, le goût du papier, de sa matière.

Aux hasards successifs qui jalonnent sa vie, comme toute vie, elle ne fait aucune allusion directe. Mais ce qui l’impressionne, elle le grave : ne rien laisser échapper, garder le mystère du rebut qui supplie. Aux drames, petits ou grands, elle préfère la trame. Elle n’admet que les paroles d’éblouissements, taisant les composantes purement autobiographiques de son œuvre ; elle dit aimer dans la gravure, “  l’effacement de la couleur par le rouleau, la presse qui écrase l’encre et efface le soi qui déborde… ”

... / ...

Le monochrome n’est pas pour elle un concept abstrait, il surgit des souks de Marrakech où les teinturiers étendent leurs tissus, tout comme d’un port d’Orient où claquent des voiles. Papiers nobles ou papiers d’emballage, peu importe, pourvu qu’ils puissent se dérouler sans souci des distances. Non pas mise à plat mais lisibilité du monde offert par le truchement d’une presse et la grâce d’un artiste.

Danielle Robert-Guédon

 

Pour la 28ème édition nationale des Journées européennes du patrimoine, les portes du bâtiment des Archives d'Ille et Vilaine  seront grandes ouvertes les samedi 17 et dimanche 18 septembre de 13h30 à 18 heures.

Au 1 rue Jacques-Léonard, on vous proposera la découverte des espaces habituellement inaccessibles  au public grâce à des visites guidées, des ateliers, rencontres, spectacles et expositions voir le programme ci-dessous). 

Invitée par la Médiathèque départementale d'Ille et Vilaine, Maya Mémin offrira une large présentation de ses livres d'artiste aux Archives durant le week-end.

 

arianrod.JPG

 

 

Maya Mémin

 

 

Arianrod
Denise Le Dantec, Maya Mémin 
Format 21cm x 21cm. Comportant 4 gravures et 4 pages avec pliures 8cm mettant en relief AR IA NR OD.
Papier Arches. 10 pages. 20 exemplaires. 2010.

voir l'ouvrage

 

 

 

 

Maya Mémin
Les Talus
Alain Le Saux, Maya Mémin 
Intervention manuelle à l'encre rouge.
Impression sur papier Arches et typographie sur calque. Format 21cm x 21cm
20 pages, 30 exemplaires, 2010.
photo 1 : 
Chorégraphie secrète des sèves
François Perche, Maya Mémin 
Impression sur papier calque, format 21cm x 23cm.
23 pages. 20 exemplaires. 2011.

 

 

Au  programme : 
- exposition de livres d'artiste de Maya Mémin présentés par avec la Médiathèque départementale.
- exposition "Arthur Regnault, architecte-voyageur"  
- le samedi dans l'auditorium, l'Orchestre de Bretagne avec les artistes Eric BESCOND à la flûte et Marion LENART à la harpe, proposera deux concerts. Au programme, des oeuvres de J. CRAS, G. FAURE, J. IBERT, C.DEBUSSY, R. SHANKAR, C.SAINT-SAËNS. 
- un spectacle de la compagnie KF association le samedi et un autre de la compagnie 3eme Acte le dimanche 
- une présentation dynamique du nouveau pôle des archives du spectacle avec notamment un focus sur les archives de l'affichiste Mathieu DESAILLY.

 

 

Informations pratiques :
Archives départementales
1 rue Jacques-Léonard
35000 RENNES
Ouverture exceptionelle du week-end
samedi et dimanche de 13 H  à 18 H.
Tel : 02.99.02.40.00
BUS : Ligne 4 et Ligne 30
MÉTRO : Station Pontchaillou (quelques minutes à pied direction "Administrations") ou station Villejean Université puis bus 4

 

 


Repost 0
Published by Art Point France - dans Nord Ouest : expositions
commenter cet article
29 août 2011 1 29 /08 /août /2011 02:27

Exposition

 

les 7, 8, 9 et 10 octobre de 11h à 20h

 

L'Atelier, Rennes

 

 

Thierry Le Saëc

 

 

 

Le geste immobile

Le  geste  mobilise  tout  le  corps, comme dans la marche, ou la danse. Dans  ce  travail  récent,  la  réponse éclate, évidente parce qu’éprouvée. La  peinture  est  question  d’espace et  n’est  en  rien  assujettie  au  format. Elle  est  paysage,  respiration, aussi nécessaire au peintre que ses longues  randonnées  en  montagne. 

Mais  Thierry  Le  Saëc  livre  peu  la part  trop  personnelle  de  ses  expériences de vie. Pas d’épanchements complaisants  dans  les  nombreux catalogues qui lui sont consacrés. L’œuvre met une prudente distance entre  la réalité  et  son  expression artistique. Tout juste pouvons-nous parfois  apercevoir,  dans  la  fenêtre de l’ordinateur,  la  photographie d’un  paysage  de  vacances  glissée entre deux cahiers d’œuvres.

D’où  vient  pour  l’artiste  ce  sentiment  d’être  allé  jusqu’au  bout d’un cycle, d’une réflexion ? Qu’une question d’ordre plastique, pour un temps, va le laisser en paix ? Cette interrogation  obstinée  de  l’espace au  moyen  de la  ligne  s’achève  et ouvre  un  nouvel  horizon  sur  une toile  que  Thierry  Le  Saëc  ressent comme  joyeuse, qualificatif  étonnant  attaché  au dernier  tableau de l’exposition qu’il  reconnaît, comme on le dit d’une vieille connaissance.

Maurice Benhamou, Critique

 

Après 28 ans à Quimper et plusieurs collaborations avec le Centre Culturel Colombier la Galerie Patrick Gaultier revient à Rennes pour un programme d' expositions trimestrielles. Pour la première exposition de ce cycle, la galerie a choisi  de présenter les peintures et livres d' artiste de Thierry Le Saëc.                                           

Le travail de Thierry Le Saëc est déjà connu des rennais puisqu'en 2006, il avait avec une exposition intitulée "Ce que les images ignorent"  inauguré les "Champs libres" dont la médiathèque est dépositaire de tout le fonds d'originaux des éditions La Canopée. Deux autres expositions importantes en Bretagne ont renforcé la connaissance de son oeuvre :  "Imago Ignota", l' an passé aux Ursulines, la médiathèque de Quimper, et "La poétique du trait",  cette année  à La Cohue, le musée des Beaux-Arts de  Vannes.

 

Thierry Le Saëc

 

 

 

 

Thierry Le Saëc

 

 

 

Informations pratiques 

Vernissage de l' exposition jeudi 6 octobre 2011 à 18h

L' atelier 25 rue Surcouf  à Rennes ( 35000 )

Tél : 06 14 58 54 64

 

voir aussi : la vitrine de Thierry Le Saëc dans Art Point France, le catalogue de ses livres d'artistes aux éditions La Canopée

Repost 0
Published by Art Point France - dans Nord Ouest : expositions
commenter cet article
27 mai 2011 5 27 /05 /mai /2011 16:59

 

Figures et attitudes

 

du 1er juin au 3 juillet 2011

 

Espace culturel Léopold Sédar Senghor - Le May sur Evre (49)

 

 

  crampon

 

 

Le vif de la perception

 

La danse,  c'est l'ici et le maintenant. Pour celui qui regarde, il s'agit de vivre  l'expérience de la perception. Pour Serge Crampon peindre le corps qui danse, c'est choisir comme sujet du tableau, non pas le danseur ou la danseuse mais cette perception... Et de fait, il nous invite dans le vif de la perception. Le fond des toiles et papiers est uniment vierge. Il  évoque un hors-temps où un geste se lit qui n’impose pas d’objet, mais suggère un mouvement. Enlevé ce geste est présent. On oublie le parcours de la  main. Le peintre est dans la peinture avec tout son corps.

 

Dans le cycle des "Figures et attitudes", les figures telles des signes calligraphiés semblent mesurer l'espace. Il n'y a plus ni haut ni bas, ni gauche ni droite mais une profondeur, un champ. La couleur si on exclut le noir et toutes la gamme de ses transparences a ici disparu. Elle s'inscrit noir sur blanc à coups de brosses passant devant l'oeil telle une apparition-disparition. Le peintre nous donne à voir ce qui flotte mystérieusement quelques secondes  et s'évanouit l'instant d'après. Il capte l'infigurable et l'évanescent, nous offre l'énergie et la grâce.

 

Catherine Plassart

 

 

 

 

Informations pratiques :

 

Vernissage le mardi 31 mai à 18h 30

 

Espace Léopold Sédar senghor

4 rue des tilleuls

49122 Le may sur Evre

02 1 71 68 48

 

ouvert les mardi, jeudi, vendredi de 11h à 18h

les mercredi, samedi, dimanche de 14h à 19h

Entrée libre

 

voir aussi : la vitrine de Serge Crampon dans Art Point France et une vidéo où Serge Crampon présente ce travail particulier datant des années 1982-1985

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Art Point France - dans Nord Ouest : expositions
commenter cet article
12 avril 2011 2 12 /04 /avril /2011 12:15

Du 14 au 17 avril 2011

"Passage à l'Art"

Salon d'art contemporain - Cherbourg Octeville

 

&

 

Du 28 avril au 4 juin 2011

Galerie Alain Rouzé - Nantes

 

&

du 11 au 29 mai 2011 

Espace Extra Muros - Bruxelles

 

 

Christophe Miralles

 

 Une chaude et étrange présence.

Les moyens employés par Christophe Miralles sont d'une grande économie : glacis très légers, peu de matière, pas d'épaisseur. Ils contredisent la variété de la palette et la richesse des effets. De même contre toute attente, ses personnages réduits à des silhouettes aux membres absents, aux postures minimales, aux visages effacés   possèdent une étrange et chaude présence. Ils émergent tranquilles d'un fond indéterminé abondamment éclairé par une lumière venue d'en haut.

Souvent en plongée, les visages ou leur absence sont alors tendus vers l'objectif, mais parfois entre contreplongée, le point de vue du peintre oblige le regard à suivre un axe vertical qui délivre les personnages du tableau de toute pesanteur. Leur immobilité, leur silence, leur vertigineuse verticalité, découpés dans l'air dense qui les cerne, leur procurent un souffle et leur composent en toute conscience une existence énigmatique.

Ambivalence de l'expérience de l'être au monde. Dans la peinture de  Christophe Miralles, la paix  et la douceur gagnent leurs lettres de noblesse dans le dépassement de la violence et la négation de sa nature inéluctable. L'énergie et la force prennent naissance à la surface du miroir glacé  de notre apathie ou de nos défaillances. C'est ainsi que la vie trouve un fondement dans sa fragilité et que la peinture dispense enseignement et consolation.   

C.P.

 

christophe miralles

 

 

 

Christophe Miralles

 

 

 

Christophe Miralles

 

 

 

 

Informations pratiques :

 

Vernissage le 29 avril à 19 h - Lecture de Myriam Eck

Galerie Alain Rouzé

7 rue de la Juiverie - Nantes

www.galeriedartalainrouze.fr

      -------------------------------------------------------

Vernissage mercredi 11 mai de 18 à 21h

«Espace Extra Muros » 150 rue Blaes 1000 Bruxelles

ouvert du mercredi  au vendredi de 11h à 16h - samedi & dimanche de 10 à 16h30

exposition oraganisée par la Galerie Libre Cours

0032 473 590 285 – martine.ehmer@galerielibrecours.eu 

     ---------------------------------------------------------

"Passage à l'Art"

Salon d'art contemporain - Cherbourg Octeville

www.passagealart.fr

 

voir aussi : le site personnel de l'artiste, la vitrine de Christophe Miralles dans Art Point France

Repost 0
Published by Art Point France - dans Nord Ouest : expositions
commenter cet article
14 mars 2011 1 14 /03 /mars /2011 10:03

NON STOP

 

les 19 et mars 2011

de 10h à 20h

 

17, rue de Léon  - Rennes (35)

 

  Maya Mémin

 

 

Puisqu’elle change de lieu de vie à partir du mois d’AVRIL (prière de le noter: ce sera le 17 rue de Châteaudun) MAYA MEMIN quitte le 17 rue de Léon en invitant entre autres ses anciens élèves à y exposer.
Vous êtes conviés à participer les 19 et 20 MARS de 10 Heures à 20 Heures non stop à la découverte des oeuvres des artistes :

JEAN BOURGY
LAURENT DUPUIS
ELISABETE FERNANDES
PASCAL GAUDEFROY
PIERRE-YVES GERVAIS
MICHEL GOUERY
SERGE JAMET
OLIVIER LEMESLE
LAURENCE LEPRON
bBRIAC LEPRETRE
LAURE MEMIN
STEPHANE PLASSIER
KHAMPHET SAKDA
KHAMSEUK SAKDA

 

Elisabete FERNANDES présentera avec Laure MEMIN une performance de «SCULPTURE EN MOUVEMENT» ou «MOSAïQUE DANSEE» horaire à déterminer Tél. 02 99 31 47 20

 

 

Maya Mémin - Emmanuelle Le Cam

 

En mes chambres claires
Emmanuelle Le Cam, Maya Mémin
format 21x25, 12 pages, 7 gravures
11 exemplaires sur papier Moulin de Larroque
9 exemplaires sur Velin d'Arches
Coffret de Jeanne Frère

voir l'ouvrage

 

 

 Alain Le Beuze, Maya Mémin

 

D'un ciel l'autre
Alain Le Beuze, Maya Mémin
format : 21x20 3 gravures 21x58

20 exemplaires sur Velin BFK Rives
Coffret de Jeanne Frère

voir l'ouvrage

 

Informations pratiques :

 

Maya Mémin
17 rue du Léon
35000 RENNES

visite ouverte à tous et gratuite / all welcome, free exhibition

 

voir aussi : son site personnel http://www.maya-memin.com/, le catalogue des livres des Editions RUE DE LEON sur Art Point France

Repost 0
Published by Art Point France - dans Nord Ouest : expositions
commenter cet article
2 février 2011 3 02 /02 /février /2011 14:16

LA POÉTIQUE DU TRAIT

 

Du 19 février au 22 mai 2011

 

Musée de la Cohue - Vannes (56)

 

 

L'exposition Thierry Le Saëc débute le 19 février 2011. Elle présente une rétrospéctive de l'oeuvre de ce graveur et peintre qui a aussi une activité intense d'éditeur.

 

portr

 

 

 

Thierry Le Saëc est graveur et peintre. Curieux insatiable et patient, il crée un univers artistique aux entrées multiples où l’écriture, la poésie, le trait, la couleur, le dessin, ont partie liée : le trait est partout, il s’empare de la feuille de papier, de la photo numérique, de la toile tendue sur châssis, devenant peinture ; le dessin est, dit-il, « la part la plus intime, la plus aiguisée de l’oeuvre… ».

Dès 1989, il s’attèle à la technique de la gravure plus particulièrement pour l’édition de livres d’artistes. Sa collaboration avec de grands poètes (Guillevic, Torreilles, Rougé) se poursuit aujourd’hui dans le cadre de sa propre maison d’édition, La Canopée.

A l’occasion de cette rétrospective, Thierry Le Saëc invite les sculpteurs Henri Larrière et Sophie Melon, dont le travail fait écho à ses propres recherches.En collaboration avec le TAB, la danseuse Carolyn Carlson présente une chorégraphie originale, Poetry Event.

Un catalogue coédité par le Musée de Vannes et les éditions Apogée accompagne l’exposition.

 

 02

 

 

 

 05

 

 

 

06

 

 

 

photos : (1) Sans Titre,  acryl. et pastel gras sur toile 200 x 200 cm 2010, (2) Sans Titre , acryl. et pastel gras sur toile  60 x 50 cm 2010 (3) Sans Titre, acryl. et pastel gras sur toile 60 x 50 cm 2010

 

 

 

Thierry Le SaëcInformations pratiques :

Musée de la Cohue

Place Saint-Pierre, 56000 VANNES

Tél. 02 97 01 63 00

 

voir aussi : le site de la ville de Vannes, la biobibliographie de Thierry Le Saëc, le catalogue de ses livres d'artiste , la vitrine de Thierry Le Saëc dans Art Point France

Repost 0
Published by Art Point France - dans Nord Ouest : expositions
commenter cet article