Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 février 2008 7 24 /02 /février /2008 07:32

Trois expositions, une présentation de  livre d'artiste



lesaec2.jpg



EN CE MOMENT


"Les angles de la couleur"
oeuvres de 1998 à 2007
peintures, livres d'artiste, photographies numériques

jusqu'au 9 avril 2008 - Centre d'Arts Plastiques de Royan (17)


&


"La Poésie est ici"
toiles, oeuvres sur papier, livres d'artiste

jusqu'au 31 mars Médiathèque de la Durance - Cavaillon (84)


lesaec1.jpg



BIENTOT


"La possibilité d'être du ciel"

Livres d’artistes à la Médiathèque, Oeuvres numériques/photographies  à l'Imagerie (salle 3), Création à la Chapelle des Ursulines

du 15 mars au 19 avril 2008 - dans 3 lieux à Lannion (35)


&


"Quelque chose qui vient de loin "
de Pierre Torreilles, Le livre réunit les plasticiens avec qui le poète a collaboré :  Tal Coat, Olivier Debré, Cordesse,  J Leick,  Y Picquet, E Burgos, J Clauzel, P Jeener et de T. Le Saëc. Edition Canopée.


Présentation de l'ouvrage 


le mercredi 09 avril 2008 - auditorium du Musée Fabre de Montpellier (34)



lesaec3.jpg lesaec4.jpg


Thierry Le Saëc


Depuis 1985, il vit au risque de la peinture qui est aussi "sa tâche quotidienne" .  Il est embarqué dans la périlleuse aventure de la couleur mais son âme de  géomètre qui parcourt sans trêve l'espace lui trâce des horizons.  Le peintre mesure les distances,  arpente les surfaces, dessinent des champs, maîtrise les intervalles et les lisières. Il est dans le temps, "tout compte, sans hiérarchie" . C'est ainsi qu'il développe "une esthétique de la présence " (Benhamou).  


Et puis,  il est lecteur et poète.   Le livre l'occupe, le retient, le pousse en avant.  Il a édité une quarantaine d'ouvrages ICI illustrés avec des poètes dont l'oeuvre lui est familière : Maurice Benhamou,  Bernard Chambaz.,  Ludovic Degroote, Alain Jégou ,  Henri Droguet,  Charles Juliet, Daniel Kay, Alain Le Beuze,   Paol Keineg, Charles Madezo, Pierre Magnenat,  Bernard Noël, François Rannou, Erwann Rougé,  Dominique Sampiero. 


Toutefois sa fierté est d’avoir accompagné deux,  des trois auteurs qu’il rêvait d’illustrer, Eugène Guillevic et Pierre Torreilles. En 2002, Lucie Albertini-Guillevic lui offre un poème de son époux disparu, "Vivre en profondeur", qu’il orne de gravures avant de l’éditer.  Puis à l'occasion du centenaire de Guillevic en 2007, il se fait le maître d'oeuvre de "L'Oeil concret de Guillevic" ICI , une forme d'hommage au poète breton pour lequel il est accompagné par de nombreux plasticiens. 


Avec Pierre Torreilles, poète des lumières méditerranéennes,  il a réalisé trois livres : en 1996, "Denudare", en 1998, "Ce qui heurte à nos mots"  publié par Fata Morgana, et un livre majeur  "L’envol de la chouette" ICI . Car "cette poésie cherche moins à dire le monde qu’à retrouver le lieu inaugural de tout dire où la parole devient prophétique et se saisit à la racine d’un silence primordial, “margelle” du langage, entre louange et interrogation angoissée." 


L'admiration pour Pierre Torreilles,  se concrétise aujourd'hui dans un ouvrage assez exceptionnel "Quelque chose qui vient de loin" ICI . Pour le réaliser, Thierry Le Saëc a convoqué  tous les artistes (à l'exception de Miro) avec lesquels Pierre Torreille a collaboré. Le livre réunit Tal Coat, avec un cuivre inédit, tiré par l’atelier de ST Prex, Olivier Debré avec un cliché typographique (portrait de Torreilles), Cordesse avec une eau-forte, et  J Leick,  Y Picquet, E Burgos, J Clauzel, P Jeener et de T. Le Saëc avec des gravures ou œuvres originales.


L'ouvrage tiré à 45 exemplaires (dont 26 mis à la vente),  sera présenté pour la première fois le 15 avril au Musée Fabre à Montpellier. Pierre Torreilles ICI qui est né à Camargue en 1921, est mort en 2005 à Montpellier, une ville dans laquelle il a vécu son amour du livre, où il l'a défendu tout en menant sa recherche poétique.


Thierry Le Saëc ICI , artiste-éditeur déploie une énergie semblable sur la toile et dans  la conception et la réalisation de ses projets d'édition. Son oeuvre multiforme,  étrangement  faite de rigueur et passion, possède une complète cohérence,  que révèlent superbement, et plus particulièrement les expositions de Royan (en ce moment et jusqu'au 9 avril)  et de Lannion (du 15 mars au 19 avril). 

 

Informations pratiques :


Quelque chose qui vient de loin
textes de Pierre Torreilles

Ce livre réunit les plasticiens avec qui Pierre Torreilles a collaboré : Tal Coat, avec un cuivre inédit, tiré par l’atelier de ST Prex, un cliché typographique de Debré (portrait de Torreilles) une eau-forte de Cordesse, et gravures ou œuvres originales de J Leick, Y Picquet, E Burgos, J Clauzel, P Jeener et de T. Le Saëc.

Composé au plomb et à la main en De Roos de corps 16 imprimé sur vélin BKF de Rives, sur presses typographiques par l'atelier Mérat/Auger Paris. Emboîtage original de Jeanne Frère à Nantes. Format 33 x 25cm. 76 pages. 2008.. Tiré à 45 exemplaires dont 26 mis en vente. Prix de souscription : 1500,00 € (après le 15 avril 2000,00 €)
Voir l'ouvrage et le commander ICI


+++


Présentation au Musée Fabre
39 bd Bonne Nouvelle 
34000 Montpellier
Tel 04 67 66 09 20


+++


"Les angles de la couleur, œuvres de 1998 à 2007"

Centre d'Arts Plastiques de Royan
Voûtes du Port - 11, quai Amiral Meyer 17200 Royan
Tous les jours sauf le lundi de 14h à 18h.

édition d'un catalogue, Thierry Le Saëc, "Les angles de la couleur, œuvres de 1998 à 2007"
texte d'Isabelle Garron


+++


"La possibilité d’être du ciel"

Médiathèque, Imagerie (salle 3), Chapelle des ursulines, ville de Lannion (29)

présentation de l’exposition par THIERRY LE SAËC
en présence de Daniel Kay, poète, auteur du texte du catalogue
et Isabelle Garron, poètesse, auteur du poème des vitraux de la chapelle des Ursulines
LE VENDREDI 28 MARS 2008, à 18h00

édition d’un catalogue Thierry Le Saëc, "La possibilité d’être du ciel"
co-édition villes de Lannion et de Lorient, éditions de la canopée.

Repost 0
Published by Art Point France - dans Liber amoris
commenter cet article
23 février 2008 6 23 /02 /février /2008 06:37

banniere.jpgDu 1er au 31 mars 2008


Centre culturel Dembreville - Chantilly (60)



Pour la 3e année consécutive, la ville de Chantilly et le centre culturel Marguerite Dembreville organisent le Festival de Bannières.

Quarante artistes de France et de Belgique choisis pour leur capacité à exprimer leur talent sur une grande toile, ont peint quarante œuvres qui sont accrochées sur les lampadaires de l'avenue Joffre. 

Cette avenue, lieu de promenade très apprécié, va, à la sortie de l'hiver se parer des couleurs annonciatrices du printemps et offrir aux passants la joie de découvrir des œuvres originales sous la forme de bannières d'un format de 200 x 80 cm.

Les quatorze artistes belges sélectionnés sont originaires de Watermael-Boitsfort ville jumelée avec Chantilly

Une vingtaine de classes participent au " Festival off " et présentent des bannières de mêmes dimensions au Centre culturel Marguerite Dembreville 



photographie : Bannière de Thoma Ryse


Informations pratiques :

Avenue Joffre — Chantilly
Centre culturel Marguerite Dembreville
34, rue d'Aumale 60500 Chantilly

 www.ccmdchantilly.com

Repost 0
Published by Art Point France - dans Nord Est : expositions
commenter cet article
23 février 2008 6 23 /02 /février /2008 06:20

C. ABAD, en compagnie de Claire CHARPENTIER (artiste peintre)


du 8 mars au 23 avril 2008


Galerie L'ÉTANG D'ART - Bages (11)



abad.jpg


"Claude Abad montre des travaux récents qui témoignent d’une maîtrise affirmée, sans  jamais rien concéder a la pente des savoir-faire. C’est tout le contraire qui est exposé là. Un appétit de peindre juste et fort, une mise en danger constante, risque nécessaire pour être, à chaque fois, toile après toile, plus incisif, plus vrai, auprès de nos imaginaires et, dans un paradoxe qui n’est qu’apparent, plus près de la vie ordinaire. Il n’y a pas d’emphases, pas de trucs chez Abad, pas de redites, pas de flous. Ce qui est dit est dit parce que cela devait l’être. C’est, sous le pinceau, un solo de Coltrane ou d’Ornette Coleman, deux vers de Lorca, et deux autres de Celan, le lever du soleil, et la beauté des nuits, un bon restau, un voyage à deux.
La vie vraiment, mais pas seulement. Une éthique. Irremplaçable tout simplement."

Daniel Bégard


informations pratiques :


Vernissage le samedi 15 mars à partir de 18 h 30

Galerie L'ÉTANG D'ART
8, rue de l'ancien Puits
11100 BAGES (6 km au sud de Narbonne dans l'Aude, direction Perpignan)
Tel. : 04 68 42 81 11
site  :  http://www.letangdart.com


ouvert du mercredi au samedi inclus de 14 à 19 h.
le dimanche de 14 h 30 à 19 h.
et tous les jours pendant les vacances scolaires, jours fériés inclus


voir aussi : la vitrine de Claude Abad sur Art Point France

Repost 0
Published by Art Point France - dans Sud Est : expositions
commenter cet article
21 février 2008 4 21 /02 /février /2008 16:12

du 9 février au 6 avril 2008


Cabinet des arts graphiques - MAM de Saint-Etienne Métropole (42)

Françoise Petrovitch





L’oeuvre de Françoise Pétrovitch invite au pays des songes et du fantasque. Sur papier (lavis d’encre) comme sur céramique  ou à même le mur, Françoise Pétrovitch ne cesse d’interroger le quotidien présent et passé. Le plus souvent par série, elle réfléchit avec un regard incisif sur les grands événements du monde comme sur les menues choses de la vie et de sa vie. 

Pour le Cabinet des arts graphiques du Musée d'Art Moderne de Saint-Etienne Métropole,  elle conçoit une exposition toute en contrastes. Elle présente un wall drawing, des sculptures en céramique blanche émaillée, une étonnante installation de plus de 200 fragments d’équidés suspendus en grès émaillé noir (« Jetés hors d’eux-mêmes »), ainsi que des séries de dessins récents comme les grands formats de « Tenir debout », la série de « Féminin masculin » ou encore la collection de poupées.



informations pratiques :

Adresse postale :
La Terrasse - BP 80241 - 42006 Saint-Etienne cedex 1
Adresse GPS et itinéraire :
Rue Fernand Léger - 42270 Saint-Priest-en-Jarez 

Tél. : 04 77 79 52 52
Email: mam@agglo-st-etienne.fr

Du mercredi au lundi de 10h à 18h.

Par autoroute de Lyon et de Clermont-Ferrand, sorties Saint-Étienne Nord, la Terrasse.
De la gare de Châteaucreux, n°5 direction Terrasse, arrêt au terminus, continuer à pied ou prendre le tramway n°4 direction Hôpital Nord, arrêt Musée d’Art Moderne.
Du centre ville, tramway direction Hôpital Nord, arrêt Musée d’Art Moderne.

 

 

 

Repost 0
Published by Art Point France - dans Sud Est : expositions
commenter cet article
21 février 2008 4 21 /02 /février /2008 11:46

La Feuillée



Edito : Femmes, jeunes et peintres.

Elles ne seront pas brûlées et pourtant ce sont des sorcières. Femmes, jeunes et peintres, elles savent d'instinct la beauté des images qui dévoilent la douleur et le rêve. Elles vont chercher, dans les plis de l'âme et du temps, l'intimité des corps et les couleurs qui tissent du sens. Leur relation à l'invisible produit des formes en suspens ou en transparence, dans un espace sans bornes qu'elles maîtrisent. Car loin des préjugés qui taxent la vieille peinture de médium obsolète, Fabienne Gaston-Dreyfus (photo 1) , Françoise Pétrovich (photo 2) ou encore Nathalie Lamotte (photo 3) qui sans doute ne se connaissent pas, affirment la pertinence du langage de la couleur, la dimension inspirée du dessin.

Il n'y a pas de juste milieu, du moins il ne nous intéresse pas. A quoi bon l'art et l'artiste, sinon ? La balance oscille entre douceur et violence, entre densité du réel et subjectivité fantasque, entre approche organique et désir d'élévation. Elles travaillent "avec leur tripes". C'est comme un leitmotiv, une revendication, une profession de foi, un droit acquis...

Elles sont à nu, intelligentes et jeunes. Elles nous livrent leurs histoires au féminin. On ne peut qu'admirer ces artistes qui en funambules de la peinture marchent sans filet sur le fil d'une Histoire (de l'art) jusque là tellement masculine.

Catherine Plassart 





Elles exposent :
 
Fabienne Gaston-Dreyfus du 8 mars au 19 avril 2008 à la Galerie L'H du Siège - Valenciennes (59),  Françoise Petrovitch du 09 février au 6 avril 2008 au MAM de Saint-Etienne Métropole,  Nathalie Lamotte du 5 avril au 8 juin 2008 au Centre d'art contemporain Bouvet-Ladubay (49)



 voir aussi : La Feuillée de 21/02/08



 

Catherine Plassart - contact@artpointfrance.org

Les éditos de La Feuillée

 



Repost 0
21 février 2008 4 21 /02 /février /2008 10:09

lamotte.jpgNathalie Lamotte, lauréate du Prix Bouvet-Ladubay 2008
[ 13 février 2008 ]


Tous les deux ans, le Centre d’art contemporain Bouvet-Ladubay de Saumur organise un prix visant à faire valoir la création contemporaine. Ce prix est récompensé par une exposition personnelle au centre d'art et par l’achat d’une œuvre à l’artiste primé. Le choix du jury s’est porté cette année sur Nathalie Lamotte qui exprime dans son travail en peinture,  la force, la beauté, la violence du vivant. Ses toiles grands formats sont le  résultat de l’étude et de la transcription de l’espace mental qui s’invente dans et par le cerveau avant d’être transposé dans la réalité. Sur fond blanc, dérives du rouge, couleurs denses ou transparentes, formes intimes et organiques sont en suspension. L’exposition qui présentera des oeuvres  récentes de l'artiste est prévue du 5 avril au 8 juin 2008,

 

informations pratiques :

exposition du 5 avril au 8 juin 2008

Centre d’Art contemporain Bouvet-Ladubay
Saint Hilaire Saint Florent, 49400 Saumur
Renseignements : 02 41 83 83 83


voir aussi : "Absolument vivant" notre artcicle du 2 janvier 2008
le site http://www.bouvet-ladubay.fr/index-7.html
le site personnel de l'artiste http://www.natalie-lamotte.com/

Repost 0
Published by Art Point France - dans Nord Ouest : expositions
commenter cet article
21 février 2008 4 21 /02 /février /2008 09:28

Kodak Professional, Photographie.com, Picto, Prophot et la Bibliothèque nationale de France encouragent la création photographique en instituant trois fois par an, la Bourse du Talent couvrant : le Reportage (17 avril), le Portrait (26 juin) et l’Espace, Paysage, Architecture (23 octobre). Cette bourse qui a pour but de permettre d’identifier et de déceler de nouveaux talents fête ses 10 ans cette année. 

 Frédérique Jouval  Claudia Lambert
Frédérique Jouval Claudia Lambert



• 34ème Bourse du Talent :
Le Reportage
La 34ème Bourse du talent sera consacrée au Reportage.
La date limite de dépôt de dossier en vue de la sélection est le 26 mars 2008.
Les dossiers sont à déposer ou à envoyer au magazine Photographie.com.
Le jury se réunira le 17 avril 2008 au siège de Kodak.

• 35ème Bourse du Talent :
Le Portrait dans tous ses états
La 35ème Bourse du talent sera consacrée au thème du Portrait.
La date limite de dépôt de dossier en vue de la sélection est le 05 juin 2008.
Les dossiers sont à déposer ou à envoyer au magazine Photographie.com.
Le jury se réunira le 26 juin 2008 au siège de Kodak.

• 36ème Bourse du Talent :
L’Espace, Paysage et Architecture
La 36ème Bourse du talent sera consacrée à l’espace (Paysage, Architecture...).
La date limite de dépôt de dossier en vue de la sélection est le 02 octobre 2008.
Les dossiers sont à déposer ou à envoyer au magazine Photographie.com.
Le jury se réunira le 23 octobre 2008 au siège de Kodak.

Une exposition regroupant les 3 lauréats de l’année sera organisée à la BnF (site François Mitterrand - allée Julien Cain) du 11 janvier à 28 février 2009.



informations pratiques : 

Constitution du dossier. La dotation attribuée au lauréat. Conditions de participation  sur Photographie.com

Le Dossier complet est à déposer ou à envoyer à :
"Photographie / Bourse du Talent", 15 rue du Sentier 75002 Paris.
Pour plus de renseignements : 01 42 21 08 08 

Repost 0
Published by Art Point France - dans Photographie
commenter cet article
20 février 2008 3 20 /02 /février /2008 12:44

du 8 mars au 19 avril 2008


Vernissage le 7 mars de 17h à 21h 
en présence de l'artiste 


L'H du Siège - Valenciennes (59)

 

lhdusiege.jpg

Sans Titre - huile sur toile – 130 x 195 cm - 2007  



Fabienne Gaston-Dreyfus peint sans protection. Dans ses tableaux les plus récents, plus de points fixes, plus de voie déjà équipée mais une traversée dans l’inconnu, qui invente ses trajets et son équilibre à mesure même que chaque toile se peint. Et pourtant ça tient. Et c’est là la grâce singulière de ce travail, que de tenir, c’est-à-dire de faire tableau, sans se fonder, pour cela, sur rien qui, d’ordinaire, garantisse l’équilibre de la toile. Ni point d’accroche, donc, ni même un usage, comme souvent chez les artistes que l’on dit abstraits, des bords du tableau comme une frontière solide sur laquelle s’appuyer. Chez ce peintre, au contraire, les bords sont poreux, ouverts à tout dehors, faisant de la toile le lieu par lequel des formes passent en y laissant quelques traces. Ainsi naît, chez celui qui regarde, cette idée de suspens : ici, des formes sont en suspension, saisies dans un équilibre provisoire, au sein d’un espace totalement ouvert. Un espace qui, loin de bloquer, laisse passer, un espace traversé. 


Il faut beaucoup de force pour abandonner ce qui vous protège. C’est ce chemin-là qu’a accompli l’artiste, vers la peinture. En route, elle s’est peu a peu désencombrée : de formes, de points d’accroches. Mais, tandis que s’opérait cette réduction, elle a su résister à la tentation de s’encombrer d’autre chose, pour garder, de là d’où elle vient, le plus précieux. Quand Fabienne Gaston-Dreyfus peint, ce n’est pas avec la mémoire occupée par l’histoire du tableau, mais comme quelqu’un qui a le souvenir du papier. Par souvenir, je veux dire sensation physique de cet espace que l’on travaille à plat, que nul châssis ne vient limiter, et qui boit la peinture autant qu’il la laisse glisser. Un espace où la peinture se tient, en équilibre précaire, sans protection.

(extraits du texte « Sans protection » de Pierre Wat qui accompagne la plaquette de l’exposition, février 2008)



informations pratiques :

Association Acte de Naissance / Galerie-Ateliers L'H du Siège 
15 rue de l'Hôpital de Siège / F - 59300 Valenciennes 
Tél : +33 (0)3 27 36 06 61 
email : hdusiege@free.fr 
 
 
du mercredi au samedi de 14h30 à 18h30 sauf les jours fériés 
Entrée libre 


voir aussi  : le site www.hdusiege.org 
 
Repost 0
Published by Art Point France - dans Nord Est : expositions
commenter cet article
20 février 2008 3 20 /02 /février /2008 12:17

« Matière première » 
Peintures récentes

du mercredi 12 mars au 12 avril 2008


Vernissage mercredi 12  de 18 h à 21 h 30


Galerie Médiart - Paris (3)

Françoise Bertsch





"La matière n’est pas chose vile et grossière. Elle est première parce qu’elle permet au monde d’être. Et toute création est dialogue avec la matière. Elle s’offre avec ses couleurs, ses formes, ses consistances, ses vibrations, ses énergies. Au feu du désir de l’artiste, elle est amalgamée et transmutée en une œuvre où souvenirs, passions, pulsions, aspirations trouvent enfin leur place. 

C’est à cette alchimie que nous invite l’actuelle exposition de Françoise Bertsch à la galerie Médiart. Mystère des pâtes colorées, des lignes de force, des harmonies, des dissonances et des résonances au travers desquelles s’exprime  la joie de créer.
" P.B  



Les réalisations antérieures de cette artiste montraient  l'omniprésence d'une sensibilité modelée par la nature. Elle est même parfois matériellement présente dans certaines de ses œuvres. Il s’agit de tiges séchées de « grande berce », plante ombellifère qui prospère le long des friches et des chemins sauvages. Séchées et travaillées, elles sont amalgamées à la matière picturale.


Dans la présente exposition, les œuvres choisies se focalisent sur la matière dans tous ses états et ses transmutations symboliques, dans un chromatisme évoquant chaleur et  fusion aussi bien que les gris et les blancs de la glace et des hivers. Le jeu des signes, des éclats et des ombres, des traces, des griffures et des graffitis manifeste les  résurgences du monde intérieur de l’artiste.


Françoise Bertsch est  née en Bourgogne, non loin de la Loire, dernier fleuve sauvage d’Europe. Son activité se partage actuellement entre cette province et Paris où elle demeure.


Elle a fait ses études artistiques à Bourges et à Paris et est diplômée de l’Ecole des  Beaux-Arts. Depuis 1998, elle expose régulièrement à la Galerie Médiart. Ses oeuvres  sont présentes dans des collections privées et publiques en France, Benelux, Suisse, Angleterre, Italie, Espagne, Japon, Etats-Unis.




informations pratiques :

GALERIE MEDIART
109, rue Quincampoix -75003 PARIS -
01 42 78 44 93
vanbay@free.fr

Ouverture du mercredi au vendredi 12 h-19 H 30 - Samedi 12 h- 19 h

Repost 0
Published by Art Point France - dans Paris : expositions
commenter cet article
18 février 2008 1 18 /02 /février /2008 10:16
"Rêvons" - peintures


du 22 février au 22 mars 2008


Atelier Dartois - Bordeaux



Innocenti1.jpg



Montrer les vestiges de nos rêves

Il y a différentes manières de voyager...

Prenez des pinceaux par exemple. Déclenchez l'imagination créatrice et laissez-vous conduire par les sensations souples du bleu, du rose, de l'ocre et de tous les tons de terre brûlée.

Eluard a écrit un jour : " La terre est bleue comme une orange". Laurence Innocenti nous donne bien à penser que la route est rouge comme un poivron, jaune comme un tournesol ou verte comme une nature morte.

Ainsi par delà l'espace et le temps de la mémoire ou des associations d'idées règnent dans cette oeuvre l'alchimie des détours de l'esprit et celle des désirs enfuis.

Qui donc dira ce qu'il reste du voyage quand il approche de son but ?

Seule la musique des couleurs, et le rythme des formes ou la mesure du trait nous informent encore, au bord du chemin.

C'est au sujet des vestiges de nos plus anciens rêves que l'artiste nous parle ici. Ceux là même dont plus personne, et peut-être pas nous-mêmes, ne se souvient.

Et pourtant...

Pierre Givodan (2005) 





informations pratiques :

Vernissage le 22 février à partir de 19h

Atelier Dartois
23, rue Tourat
33000 Bordeaux

du mercredi au samedi  de 15h à 19h30

contact : articulations.asso@yahoo.fr


Tramway Ligne C - Paul Doumer ou Ligne B - CAPC


voir aussi : la vitrine de Laurence Innocenti sur Art Point France, le site personnel de l'artiste

Repost 0
Published by Art Point France - dans Sud Ouest : expositions
commenter cet article