Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 octobre 2009 2 13 /10 /octobre /2009 15:21

Maya Mémin
Fragments d'Icarie

du 22 octobre au 14 novembre 2009

Bibliothèque des Amours Jaunes - Morlaix (29)


et


du 17 octobre au 30 novembre 2009

Galerie Les Stèles au Huelgoat (29)


Maya Mémin. Le clos et l'ouvert.

A l'image des bibliothèques, les installations de Maya Mémin prennent des allures de labyrinthes se jouant du clos et de l'ouvert. Les grands lais aux couleurs étincelantes pendus, tendus ou flottants laissent filtrer la lumière et offrent leur protection. L'atmosphère est jubilatoire. Le  monde extérieur s'éloigne. La promenade est sans risque. On peut toutefois, perplexe, s'égarer dans ce volume immatériel, cet espace hors du temps. Mais sensible à la transparence des couleurs, à la domination des verticales,  l'esprit de découverte s'applique à la résolution de l'énigme posée par l'artiste.   Le mystère s'efface,  alors que la magie demeure.

L’association Les Moyens du Bord a proposé à Maya Mémin une création en résidence, en collaboration avec l’auteur morlaisien Daniel Kay. L'artiste a ainsi réalisé une installation "Fragments d'Icarie" dans la bibliothèque patrimoniale des Amours Jaunes à Morlaix. Elle est à voir du 22 octobre au 14 novembre .

En parallèle la galerie Les Stèles au Huelgoat présente un choix d'oeuvres de Maya Mémin du 17 octobre au 30 novembre. L'artiste participe également  avec ses livres d'artiste au 4ème salon de la petite édition d'artiste les 31/10 et 01/11 à Morlaix.

Catherine Plassart





Informations pratiques :

Bibliothèque Les Amours Jaunes
Hôtel de ville
29600 Morlaix
entrée libre les jeudi et vendredi de 14h à 18h
et le samedi de 14h à 17h


Galerie Les Stèles
24, place Aristide Briand
29690 Huelgoat
ouvert vendredi, samedi et dimanche de 10h à 18h


voir aussi : le site personnel de l'artiste et le catalogue de ses  livres d'artiste de Maya Mémin.

Partager cet article

Repost 0
Published by Art Point France - dans Liber amoris
commenter cet article

commentaires