Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mars 2010 5 19 /03 /mars /2010 09:38

 

  La Feuillée 2010

 

 

Le surréalisme insulte les imbéciles.

Le surréalisme émerge tout droit de la psychanalyse freudienne. L'inconscient parle en découpes et collages avec ses propres mots, ses propres images. Les oeuvres surréalistes ont pour sujet l'inconscient lui même. C'est leur esthétique. A la parole normale, elles substituent la parole véritable. A "l'Être parlant", elles préfèrent "l'Être parlé" (Lacan). Car le plus important dans un écrit, une image n'est jamais ce qui est délibérément énoncé, montré, mais ce qui manque et s'inscrit dans une vacance, "l'ombilic du rêve" (Freud).

 

Ignorance de la logique apparente et sincérité totale, l'écriture automatique favorise le jaillissement de la poésie. Pertubation de l'échelle, distorsions du sujet, la représentation en photographie ou en peinture est souvent ambiguë. La subversion des images tient à un jeu de cache-cache avec la réalité, à des mises en scènes "absurdes" ou burlesques.

 

Les surréalistes affichent le plus grand mépris pour les préjugés. Ils exigent du monde qu'il change. La violence qu'ils exercent consiste à malmener le réel, à lui appliquer toutes sortes de forces de transformation. Les artistes ne font aucune concession au goût du public, ils ne cherchent ni à plaire ni à déplaire. Ils se moquent du succès. "En cela ils sont contre la commercialisation de l'esprit" déclarait .Benjamin Péret qui ajoutait : "Nous insultons les imbéciles". Les grands cris et les éclats de ces enfants terribles tournoient dans un espace planétaire désormais vidé de toute utopie. Plusieurs expositions leur sont consacrées qui donnent à penser ce que pourrait être un bon bol d'air dans nos sociétés clientélistes confinées dans la peur et le conservatisme.

Catherine Plassart

 

 

(1) Hans Bellmer, (2) Arshyle Gorky, (3) Dora Maar , (4) Frida Khalo

 

 

voir aussi :La Feuillée du 19 mars 2010

 

 

Catherine Plassart 

Catherine Plassart - contact@artpointfrance.org

Les éditos de La Feuillée

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires