Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 10:35

Points de vues

Art contemporain et paysage

exposition collective

 

du 18 juin au  18 septembre 2011

 

Le Prieuré de Saint Benoit-du-Sault (36)

&

Maison du Parc naturel régional de la Brenne, Le Bouchet, Rosnay (36)

 

 

 

 

Joël Desbouiges

 

 

 

A Saint Benoit du Sault existe un ancien Prieuré qui fut pendant plusieurs années abandonné. Monsieur Jean Chatelut, un homme de 80 ans, collectionneur  d'art et ancien maire de la petite ville attendait que la commune puisse  acheter ce bâtiment pour y réaliser son idée ou son rêve,  un centre d'art sur le  thème du ''paysage''. L'exposition "Art contemporain et Paysage" est  ainsi  une préfiguration du futur centre.

 

Au point de départ donc, l'ambition de créer un nouveau centre d'art dédié au paysage, et à l'arrivée un archipel d'expositions réparties dans la vallée de la Creuse. A la Maison du Parc naturel régional de la Brenne, Joël Desbouiges expose en compagnie de quatre autres artistes. Il y installera notamment Paysage "du sacré", une réalisation de 150 x 250 cm composée d'une bâche de  camouflage militaire tendue sur un châssis de 140 x 140cm et  possédant en  son centre, accrochée, une tête de cerf  empaillée. L'ensemble est  recouvert d'un filet de l'armée . 

 

L'oeuvre interroge les dimensions sociales, culturelles et esthétiques du paysage : "Le paysage est un enjeu économique et politique. Transformé, modelé, bientôt stéréotypé, il devient la  scène d'un immense camouflage. Le paysage n'est plus neutre à contempler, il renferme toujours la présence d'un pouvoir ...".

 

Ainsi, il n'y a pas de paysages naturels. Les plus "sauvages", ceux que l'homme choisit de préserver pour les conserver au plus près de leur état primitif,  n'existent que par le regard. Mais ici, l'artiste n'est pas intéressé par le paysage comme image,   plutôt par le paysage comme construction symbolique à partir de formes et de lignes. 

 

Nulle nostalgie, nul désir de conservation, chez Joël Desbouiges. Ce qui importe, c'est la liberté qui nous est accordée de  façonner jusqu'à le transfigurer l'aspect plastique du monde, son apparence et ses proportions. Notre responsabilité est engagée.  Ainsi paradoxalement lorsque l'artiste  installe dans un espace fictif le trophée d'un animal mort et les oripeaux de la dissimulation et de la ruse, il interroge notre manière d'être au monde et notre rapport à la vie. Car sachant que le paysage n'est qu'une représentation mentale d'une réalité produite par l'homme, l'idée d'un lieu-paysage privé de l'expérience et du rôle du vivant hante Joël Desbouiges. .

 

Les photographies noir et blanc de la suite titrée "Après Rembrandt"  et la suite récente "Identité Nationale" seront présentées dans le lieu principal de l'exposition au Prieuré de Saint-Benoit de Sault . A leur propos le commissaire Philippe Cyroulnik déclare que ce sont "des photographies de peintre qui travaille toujours la relation entre la découpe d’un paysage dans le champ de la nature et l’articulation entre l’oeuvre de la nature et celle de l’homme."  Et en effet le questionnement prime toujours sur le langage chez Joël Desbouiges. Installations, photographies ou  peintures, l'artiste porte sur les épaules "une charge ontologique".  Il  interroge le passé,  la conscience et le sacré.  Il affronte la mort et cherche sans relâche le sens de l'existence.  

 

Catherine Plassart

 

 

 

 

DSC05087

 

  Paysage "Du sacré" 2011

 

 

Joël Desbouiges

 

  paysage "Beauce'' 2011 N°7

"une présence , seules les corneilles peuvent encore vivre dans un 
paysage sans  arbre ... et  dont la terre est polluée pour des 
centaines d'années"

 

Joël Desbouiges

  paysage ''Sologne''N°5

 

 

Photos : (1) Paysage "Du sacré" 2011 (détail) , (2)  Paysage "Du sacré" 2011, 160 X 240cm, (3), paysage "Beauce'' 2011 N°7, 130 x 173cm , deux filets superposés , (4)    paysage ''sologne'' N°5  140 x 173cm, (5) Paysage ''l'envol'' 2011, 173 x 173cm + bois de cerf

 

 

 

 

Joël Desbouiges

 

 

Informations pratiques : 

 

La pièce ''Paysage du sacré'' de Joël Desbouiges est présentée au Prieuré à Saint Benoit du  Sault  lieu principal de l'exposition "Art contemporain et paysages".

Prieuré de Saint-Benoît-du-Sault 

Sept salles des bâtiments monastiques accueilleront peintures, sculptures, photographies et vidéos. 

Artistes exposés : Kenneth ALFRED, Henri CUECO, Marc DESGRANDCHAMPs, Anke DOBERAUER, Didier MARCEL, Claude Marguier, Guillaume MARY, Christine O’LOUGHLIN, Mikko Paakkola, Eric POITEVIN, Anne ROCHETTE, Camille SAINT-JACQUES, Michaele Andréa SCHATT, Jean-Luc TARTARIN voir notre article

Entrée libre, juillet, auôut, tous les après-midi 

&

Les travaux photos de Joël Desbouiges, avec la série  '' Après Rembrant''  et la série récente '' Identité Nationale '' sont présentés au Centre Brenne 

Maison du Parc naturel régional de la Brenne, Le bouchet, Rosnay (36)

Entrée libre, tous les jours, juillet-août : 9h-19h, sept : 10h-18h

 

voir aussi : la vitrine de Joël Desbouiges dans Art Point France, sa biobibliogaphie

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Art Point France - dans Centre : expositions
commenter cet article

commentaires