Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 avril 2010 1 12 /04 /avril /2010 15:35

Tropes et Trophées

 

du 17 avril au 24 mai 2010

 

Musée de la Vallée de la Creuse   - Eguzon (36)

 

  Joël Desbouiges

 

 

Séries et  "stratégie du salut".  

 

C'est dans une vallée proche d'Eguzon où Monet  venait travailler, que le  Musée de la Vallée de  la Creuse surplombant  rivière et  collines de bruyère s'est logé. Il  se consacre depuis peu de temps à l'art contemporain. Après une invitation faite à Nils  Udo pour une première exposition dans le lieu, celui-ci est confié à Joël Desbouiges qui s'en empare  à son tour et tente de le réinventer.  

 

Joël Desbouiges travaille par compilation d'oeuvres et d'images dans des séries : '' Les têtes couronnées que l'on mérite'',  "Terres partagées"  hommage à J P Riopelle,  ''Mise en joue'' , ''Fadaises''. Une démarche aux accents conceptuels qui s'exprime aussi bien en photographie, en peinture, en installation. Une entreprise d'archiviste nourrie d'une réflexion sur les vertus de l'image quand celle-ci  est tissée de raison d'être intime  et d'un regard porté sur le monde tel qu'il est. 

 

Ainsi, la représentation en tout, chez Desbouiges  est ambivalente. Son attachement indéfectible à la peinture est mis à mal par l'impérieux Concept et la nécessité d'être de son temps. Une ''mise en joue'' de la Peinture (du savoir faire , d'un art dit  trop classique),  comprend 35 formats (cibles) de 40 x 40cm ,  blessés par les flèches d'une  carabine de ''tir aux pigeons'' d'enfants.   Les lignes s'ouvrent et se ferment sur elles mêmes. Les formes se conjuguent. Dérisoire attaque caoutchouteuse de l'entreprise d'esthétisation par le médium peinture. La vie  fragile bat comme un coeur,  le sentiment fort de l'existence émerge.

 

Dans "Terres partagées" 2009/2010 hommage à J P Riopelle, 14  assemblages,  environ 130 x 60 cm, Desbouiges met aussi en oeuvre des formules associant la description à l'interrogation, la vérité au doute. A la suite de Riopelle il plonge dans la nature sauvage pour se libérer du carcan de l'intellectualisme institutionnel. Il se retrouve conscient du pouvoir de l'image, conjuguant l'objet-signe et  la limpidité de l'expression picturale.

 

 

Joël Desbouiges

 

Les séries seront toutes représentées dans cette exposition du  Musée de la Vallée de  la Creuse.  "Les têtes  couronnées que l'on mérite",  2009, 7 trophées détournés posés comme des chapeaux sur un porte  manteaux. Davantage objets  que sculptures, il sont les multiples représentations d'une même préoccupation, une déclaration selon laquelle l'art est une stratégie du salut. La récente et naissante série des ''Fadaises'' puise dans des centaines  de photos , images (argentiques et numériques ) stockées depuis  plusieurs années. Dans cette abondance, il y a quelque chose à préserver. La perspective est documentaire, la méthode s'impose, la poésie du souvenir affleure.

 

La dernière née ''Identité Nationale''  7 planches de 70 x 50 cm chacune , photo et aquarelle _ les couleurs sur les moutons ne sont pas ajoutées_  est promise à un grand destin (une édition de multiples des planches et un livre avec des textes de grands philosophes) .  Dans ce photo-montage, les moutons en ribambelles parlent aux hommes dans le langage des hommes. Une fable paisible et suave pour  une morale concomitante et corsée. 

 

D'accord avec Pessoa, Joël Desbouiges répète « Je n’évolue pas, je voyage ». Les territoires qu'il traverse sont ceux de l'utopie de la peinture.  La photographie qui lui réclame une grande vigilance complète son activité de peintre. Les séries dit-il sont  "un moyen de condenser le temps," de le raccourcir, "de dégager du temps à venir."  Sa recherche d'un idéal  lui permet d’avancer quand il est convaincu d’être dans la bonne direction celle de la perfection.

 

Catherine Plassart

 

 Joël Desbouiges

 

 ''Identité Nationale'' 

 

 

Joël Desbouiges

 

 ''Mise en joue''

 

 

Joël Desbouiges

  '' Les têtes couronnées que l'on mérite''

 

Joël Desbouiges

 "Cygnes amour", série ''Fadaises'' 

 

photo (1) :  "Terres partagées" 2009/2010 hommage à J P Riopelle

 

 

Informations pratiques :

 

Musée de la Vallée de la Creuse
Parc de la mairie
2, rue de la gare
36 270 Eguzon
02 54 47 47 75
museevalcreuse@wanadoo.fr

ouvert du lundi au vendredi de 10h à 12h et de 14h à 18h ;
samedi, dimanche, jours fériés de 14h à 18h ;
fermé le mardi.

 

voir aussi : www.museevalcreuse.fr/  et la vitrine de Joël Desbouiges sur Art Point France

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Art Point France - dans Nord Ouest : expositions
commenter cet article

commentaires