Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mars 2010 3 24 /03 /mars /2010 15:34

« les leçons de chinois », peinture(s)



du 31 mars au 2 mai 2010



Galerie Couteron - Paris




Isabel Bertelot



« Les leçons de chinois » d'Isabel Bertelot.


Isabel Bertelot travaille aux "Frigos" à Paris, un ensemble unique d'ateliers d’artistes sur d’anciennes friches ferroviaires, dans un 13ème arrondissement en pleine transformation, à côté de la Bibliothèque Nationale. D'une formation initiale qui relève des arts plastiques (études de recherches cinématographiques et audiovisuelles), d’abord réalisatrice de films, puis graphiste et directrice artistique dans un studio de création, l’artiste se consacre à la peinture depuis 1985 ...


Guidée en priorité par l'acuité du regard, elle est intéressée par l’évidence d’une beauté patinée par le temps, puissante mais éphémère, qui se révèle à la frontière des formes ... (volets, portes, flacons, silhouettes …) Sur une technique à base des pigments en poudre quasi purs, elle peint des compositions abstraites, parfois à la limite de la figuration, graphiques et colorées sur des matières travaillées en strates successives, incrustées d'idéogrammes asiatiques ou de photos de journaux, de fragments de papiers peints anciens ou d'emballages de bonbons chinois (les fameux "White Rabbit").


Exposée dans des galeries à Paris, à Londres et à Bruxelles, Isabel Bertelot a aussi participé à différentes foires d’art contemporain. Outre la série déclinée des "Volets", clos sur leur mystère et celle plus spontanée et colorée des "Silhouettes" qui jaillissent comme autant de haïkus picturaux, elle travaille actuellement une série de diptyques et de triptyques intitulée " Les Leçons de chinois : de grands tableaux zens qui incluent directement des pages de leçon de chinois dans des aplats poudreux, d’un mat presque moelleux. Souvent en bichromie, rythmés par la césure, ils jouent sur des couleurs très denses, lumineuses, se déclinent selon un principe esthétique récurrent, tout en réintroduisant l'indispensable aléatoire pour casser un équilibre trop évident ...


Enfin, en un ultime lâcher prise, elle livre ses toiles au souffle alchimique de la vie qui passe, à l’action du temps qui joue sur la matière, qui abrase, écaille, fissure la “peau” vivante et quasi-organique du tableau, pour le corrompre ... ou l’ennoblir de sa patine ? Selon notre rapport intime au temps .... Au travers des fragments de papiers peints anciens qui émaillent ses nouvelles oeuvres, comme autant de vestiges mémoriels de splendeurs défuntes, se dessinent en filigrane les traces d’une chronologie personnelle, esthétique et sensorielle, nourrie d’ailleurs extrêmeorientaux imaginaires, de lieux de mémoire tangibles et de sensibilité plastique.”

Valérie Schneider



Informations pratiques :

Jeudi 1er avril : vernissage à partir de 18 heures.

Galerie Couteron
16 rue Guénégaud 75006 Paris
tél : 01 43 25 62 49 – 06 61 86 61 14
mail : galerie.couteron@orange.fr

Ouvert du mercredi au samedi de 12 h à 19 h,
dimanche à partir de 14 heures.


Métro: Odéon - Parking : rue Mazarine

Partager cet article

Repost 0
Published by Art Point France - dans Paris : expositions
commenter cet article

commentaires