Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juillet 2007 7 22 /07 /juillet /2007 01:00
 

Le syndrome de Broadway

Bas Jan Ader / Olivier Babin / Nicolas Boone / Nicolas Guiot /
Michael Hakimi / Thomas Hirschhorn / Severine Hubard /
Bertrand Lavier / Thomas Leon / Ingrid Luche / Mathieu Mercier /
Nicolas Nemain / Aisling O’Beirn/ Frédéric Pradeau / Lili Reynaud
Dewar / Wolf Von Kries / Raphaël Zarka

 
 
 

À Manhattan, en 1942, Mondrian s'émerveille devant une ville érigée selon des lignes géométriques semblables à celles dont il usait pour représenter la nature dans ses tableaux. Héritier de toute une branche d'art formaliste, de Fra Angelico à Richard Serra, qui construit rigoureusement, règle des ensembles et équilibre des propositions, Mondrian invente avec le mouvement artistique De Stijl, mais surtout à travers son chef d’oeuvre Broadway Boogie Woogie l'utopie d'un « art total », où la forme se conjuguerait idéalement avec l'esprit de son temps, dans une correspondance parfaite avec d'autres domaines de pensée tels que l'architecture, le design, la musique, l'esthétique…et la vie.


On the road to a new neo plasticism est une série de photographies de 1971 de Bas Jan Ader, posant sur une route de campagne de sorte que son image forme une composition acceptable selon les règles du De Stijl. Réinsufflant une pointe d’humour à la rigidité des formes modernistes par une utilisation burlesque du corps, Bas Jan Ader, par l'ironie, réinvestit une avant-garde et son projet utopique - et en pointe les limites.


À son instar, nombres d'oeuvres contemporaines utilisent plus ou moins ouvertement des règles de composition strictes issues de l'esthétique de la modernité. De Stijl ne fait pas exception à cette règle et sa « formule magique » de composition appartient désormais autant à l'art qu'au marketing, pour le plus grand bonheur des entrepreneurs de ces deux catégories.


Dès lors, comment réconcilier avant-garde et pur design ? Le sérieux utopique d'un Mondrian et le second degré d'un Bas Jan Ader sont-ils compatibles ? Comment cohabitent leurs héritiers respectifs en ce début de XXIe siècle ? Au fil de l’exposition Le Syndrome de Broadway se profile alors l'existence d'un équilibre ténu mais possible entre radicalité des formes et corruptibilité des intentions, et vice versa.

 

 

 du 1er juillet au 16 septembre 2007 - Parc Saint Léger - Pougues-les-Eaux (58)

 


Présentation du Centre d’art : créé en 1990, l’Association Nivernaise pour l’Art Contemporain s’est établie en 1992 dans le Parc Saint Léger, principal site de l’ancienne station thermale de Pougues-les-Eaux, et propriété départementale. Depuis 1998, le Parc Saint Léger a développé un important programme d’expositions et a renforcé son action auprès des artistes par les résidences et les productions d’oeuvres. L’action du Centre d’art s’inscrit aujourd’hui sur l’ensemble du territoire départemental à travers des partenariats avec les structures culturelles, les établissements scolaires, les associations.

 

Informations pratiques :


Parc Saint Léger – Centre d’art contemporain
avenue Conti – (F) 58320 Pougues-les-Eaux
Tél : +33 (0)3 86 90 96 60
Fax : +33 (0)3 86 90 96 61

ouvert du mardi au dimanche de 14h à 19h

Parc Saint Léger – Centre d’art contemporainavenue Conti – (F) 58320 Pougues-les-EauxTél : +33 (0)3 86 90 96 60Fax : +33 (0)3 86 90 96 61ouvert du mardi au dimanche de 14h à 19h

entrée libre.


Le Centre d’art est situé à 10 km au nord de Nevers, à deux heures de Paris.


calendrier  :
- A l’occasion du vernissage samedi 30 juin, tournage/performance dirigé par Nicolas Boone, artiste suivi d’une discussion avec Marta Dziewanzka, philosophe. La journée se terminera par une rencontre avec les commissaires de l’exposition, Le Comissariat.
- Mardi 17 Juillet : à 22h : programmations de vidéos en plein air ( une sélection de films par Caroline Soyez-Petithomme)
- Driving dans le parc le samedi 21 juillet à 22h
- Samedi 1 er septembre à 22h programmations de vidéos en plein air ( une sélection de films par Keren Detton .

 

Le Commissariat est une structure de production d'expositions d'art contemporain fondée par quatre artistes/commissaires : Fayçal Baghriche, Matthieu Clainchard, Dorothée Dupuis et Vincent Ganivet

 
voir aussi : le site du Parc Saint Léger

Partager cet article

Repost 0
Published by Art Point France - dans Nord Est : expositions
commenter cet article

commentaires