Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juin 2007 3 27 /06 /juin /2007 11:57

 

Joan MitchellUn traité du temps

 

Ce serait la fin d'un voyage. L'irruption du présent surviendrait soudain. Il n'y aurait plus de confusion ni de surprise. D'emblée on serait au milieu de la permanence et de la mobilité.

 

Le rythme est insaisissable,le souffle frémissant. Pas de procédé dans les oeuvres, mais une écriture différente.

 

L'artiste est capable de sentir l'instant et l'attention de l'observateur s'en trouve captée.

 

Partie à la recherche d'une peinture qui dure, Joan Mitchell a trouvé le propos exact. Ses tableaux appartiennent à l'espace de l'Expressionnisme abstrait et sont rattachés aussi bien à un nouvel impressionnisme ou à une peinture gestuelle.

 

L'essentiel se passe à notre avis ailleurs, dans une "métaphysique" du temps, de la mémoire et du changement.

 

La technique du peintre lui permet de traiter cette question magistralement.

 

PG contact@pierregivodan.com

 

Des oeuvres à voir au musée d'Évreux dans le cadre de l'exposition "Gestes, signes, traces", du 16 mai au 16 septembre 2007, et au musée Fabre de Montpellier, à propos de la postérité de l'Impressionnisme : "L'impressionnisme de France et d'Amérique", du 9 juin au 9 septembre 2007.

 
voir aussi : les sites des Musées de Haute-Normandie, de la ville de Montpellier

Partager cet article

Repost 0
Published by Art Point France - dans Nord Ouest : expositions
commenter cet article

commentaires