Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 avril 2007 2 03 /04 /avril /2007 06:55

peintures

du 19 au 23 avril 2007

à ARTBrussels 2007

&

du 3 mai au 30 juin 2007

Galerie Fred Lanzenberg - Bruxelles (10) Belgique






Guy Leclercq


La  présentation des oeuvres de Guy Leclercq à Art Brussel  du 19 au 23 avril sera suivie par une exposition à la Galerie Fred Lanzenberg du 3 mai au 30 juin.



"Nouvelle aventure puisque c'est la première fois que j'expose Guy Leclercq. Et engagement fort puisque cette première fois s'établit sur la base d'un One-man show à ARTBrussels.


Année après année, je vois l'oeuvre de Guy Leclercq exposée par la Galerie De Zwarte Panter. C'est avec le complet accord de cette galerie que j'entreprends cette double démarche. Preuve, s'il en est, que deux galeries, l'une à Anvers, l'autre à Bruxelles, peuvent, sans aucune rivalité, assurer la reconnaissance d'un artiste.



Guy Leclercq est né en 1940 à Opbrakel en Belgique. En 1957 Institut Supérieur St. Lucas à Gand. Puis Académie Royale à Anvers. Il se lie d'amitié avec Fred Bervoets et Josef Van Ruyssevelt. Fait la connaissance de Lionel Vinche avec lequel il travaille durant de longues années. Première Exposition personnelle à la Galerie La Madeleine, à Bruxelles en 1965.



L'expression picturale de Guy Leclercq peut se scinder en trois périodes, la première est abstraite, dans laquelle on peut déjà trouver les prémices des formes simplifiées qui vont marquer sa maturité, à savoir les oeuvres des cinq dernières années. La période intermédiaire s'inscrit dans une figuration narrative et des expositions collectives ont lieu avec Lionel Vinche, Frank Maieu, Karel Dierickx, Roger Raveel, Jan Cox, Yvan Theys..... Peu à peu, Guy Leclercq rejette toute narration, mais, sans pour autant pratiquer un art abstrait, terme qu'il réfute.


Car si l'imagerie a disparu, le sens profond reste le même. Rapport entre des personnages, table, objet, nature morte, qu'il n'hésite pas à nommer. Willem Elias, dans la préface de la monographie consacrée à Guy Leclercq , écrit que ses peintures figuratives aux allures de bandes dessinées, épithète exagéré, à mon avis, ont cédé la place à des rébus incisifs comme des aphorismes. Il me semble que de simples " rébus ", si tel était le cas, risqueraient de nous tenir à distance de l'oeuvre. Au contraire le " sentiment " dont Leclercq voulait charger son oeuvre dite figurative, se trouve largement renforcé, dépassé par la simplification, l'épuration des formes.

 

Plus loin dans son étude Willem Elias reconnait que la structure ou facture du tableau a d'autant plus d'importance que notre attention n'est pas détournée par des personnages ou des objets, tels que nous les connaissons, puisque le sujet est la peinture en soi.( Mais ne devrait-il pas en être toujours ainsi).


Mais jouer la carte de la technicité n'est pas intéressant en soi si on ne met pas l'accent sur la perceptibilité sensorielle de la facture. Chez Guy Leclercq, cela se traduit par un dialogue tout en nuances, sensibilité et sensualité entre les blancs cassés et les noirs, ce jeu continuel d'attraction, d'imbrication, de superposition de ces formes vivantes. C'est ce qui fait dire à Willem Elias que Guy Leclercq fait partie de ces artistes dits " abstraits " qui renouent avec la vie. Que représentent ses formes sinon toutes les variations possible sur l'amour : tensions, malentendus, jeux d'attraction et de répulsion.....Tous sentiments exprimés avec une grande sobriété, retenue et selon l'expression consacrée : économie de moyens.


Sans doute a-t-il fallu à Guy Leclercq d'atteindre la soixantaine et d'avoir traversé toutes les étapes pour atteindre à l'essentiel. "








Publications

Une monographie sera présentée lors de ARTBrussels - Editeur SNOEK et les Amis de la Galerie De Zwarte Panter. Comprenant 160 reproductions couleurs.

Une édition de luxe numérotée 1 à 30 comprenant une peinture, huile sur toile, de même dimensions que le livre : 30 x 24 cm dans un emboîtage bois naturel.




Informations pratiques


Galerie Fred Lanzenberg
9, avenue des Klauwaerts
1050 Bruxelles
tel : 02 647 30 15
fax 02 646 43 88
@




voir aussi : www.galeriefredlanzenberg.com



Partager cet article

Repost 0
Published by Art Point France - dans Europe : expositions
commenter cet article

commentaires