Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juillet 2009 2 21 /07 /juillet /2009 15:01

 "Tu rencontreras d'abord les sirènes"

jusqu'au 27 juillet
Musée de l'orangerie - Paris (01)


et

du 3 octobre au 15 novembre 2009
Abbaye de Montamajour -  Arles (13)




Didier Paquignon


L’œil du peintre est un kaléidoscope sur lequel la lumière vient se réfléchir ; il est une surface mystérieuse et mouvante ne connaissant des objets du monde que leur pure apparence ; l’oscillation organique de leur être sensible. Renouant avec les recherches formelles des impressionnistes, l’œuvre de Didier Paquignon n’est pas une simple répétition mais la reprise intensive d’une manière de voir et de peindre par touches plutôt que par lignes. Comme l’écrit Wölfflin cherchant à définir l’essence du style pictural, c’est la lumière, ici, qui parle, et non la forme plastique.

Frédéric-Charles Baitinger



 Didier Paquignon



Didier Paquignon est né à Paris en 1958. Il peut se définir comme un artiste cosmopolite. Ses nombreux voyages lui ont en effet fait découvrir le monde entier, mais c’est plus particulièrement autour du Bassin méditerranéen qu’il puise son inspiration, en Grèce notamment où il s’installe à la fin
des années 1980 puis en Espagne qu’il rejoint en 2003.

Il vit et travaille aujourd'hui à Paris. Son oeuvre, souvent déployée sur de grands formats, offre un regard ciselé sur des thèmes que certains pensaient dépassés : nus féminins, natures mortes, vues d'intérieur ou paysages urbains. Ces thèmes apparemment classiques sont « revisités » et témoignent de la vitalité de cette peinture contemporaine.

Didier Paquignon peint de manière subtile, mélangeant matière picturale, jeu de transparences, couleurs vives et franches dans des compositions élaborées. Ses constructions savantes et son travail particulier de la couleur comme matière donnent à sa peinture une tonalité et des atmosphères singulières comme en témoignent ses paysages de zones urbaines réalisés en Grèce, en Albanie ou en Espagne.

Renouant également avec la notion de série, Didier Paquignon démontre l'étendue des possibilités de son oeuvre, toujours figurative, au travers de thèmes qu'il exploite avec obstination. Ses motifs à l'huile sont souvent repris en plusieurs formats, du plus petit au plus grand. Des monotypes remarquables leur font écho, accentuant de leur monochromie le mystère des sujets traités.




Didier Paquignon

photos : (1) Deux poulpes peinture, (2) La meute peinture, (3) Chien courant monotype 2000





Informations pratiques :

Musée de l’Orangerie
Jardin des Tuileries
75001 Paris.
01 44 77 80 07
information-orangerie@culture.gouv.fr

Ouvert tous les jours, sauf le mardi,  de 9h à 18h

et
Abbaye de Montamajour
Route de Fontvieille
13200 Arles



Partager cet article

Repost 0
Published by Art Point France - dans Paris : expositions
commenter cet article

commentaires