Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mai 2009 1 11 /05 /mai /2009 08:01

du 1er mai au 30 juin 2009

Cour du centre culturel et jardins de la Mairie - Chantilly
dans le cadre de la 6ème édition du Printemps de la Sculpture

&

" Sculptour 2009 " 


du 1er mai au 22 septembre 2009


Parc de la galerie Beukenhof - Kluisbergen - Belgique



Thoma RyseThoma Ryse : le nombre et la sculpture.
Inattendue, l'oeuvre de Toma Ryse fait une large place au jeu et au plaisir.  Son univers est fait de signes et de références, de couleurs chaudes et de formes généreuses . Peints, dessinés, sculptés, ses assemblages sont des exercices de style qui visent la totale plénitude et l'équilibre final.   L'artiste s'appuie sur des réalités concrètes pour révèler un monde empreint de drôlerie et d'humour où les nuages prennent des allures de bouées de plage en lévitation.

Thoma Ryse  a roulé sa bosse en Chine, dans cet espace mobile entre les années Mao et le  libéralisme naissant. Nourri de  pensée chinoise mais aussi de philosophie classique, de ses admirations en art, des joies et chagrins de l'existence, il met la connaissance à l'épreuve d'une réécriture façon Oulipo et prend le parti du symbole contre celui du discours.

Avec La Grande Tetrachtys, il établit un lien fort et intime entre le nombre et la sculpture. La loi de l'harmonie dépend ici du chiffre "huit" qui nous prend par la main pour nous conduire dans la bousculade et le tohu-bohu du "tout existe  en ce monde" et  agencer l'impensable chaos. On peut alors dénombrer les huit rassurantes divisions du  "cosmos" réparties autour d'un axe géméllaire dont les deux éléments fleurtent gaiement en toute conscience.

Acier, résine et  fibre de verre, la chimie des matériaux  ne dissimule rien du savoir faire passionné  de Thoma Ryse  qui au-delà de la conceptualisation spatiale et de la déclaration d'intention  produit une oeuvre profane, joyeuse et réconfortante.  Poids du désir et  besoin de transcendance sont à l'unisson. "La vie mode d'emploi" chez Thoma Ryse tient de la fausse légéreté et trouve ses lignes de force dans la nature naturée. Catherine Plassart




Autre exposition : " Sculptour 2009 " 


" L'Art qui repose "

" L'Art qui repose " de Thoma Ryse présentée dans l'exposition " Sculptour 2009 " comprend trois modules en  fibre de verre et résine peinte. L'oeuvre permet à la peinture de faire une apparition non conforme et remarquée dans un espace public paysagé. De plus, posée au sol,  sans autre précaution que celle qui consiste à tendre des lignes de force  invisibles d'un module à l'autre,  elle autorise le promeneur à s'asseoir pour se reposer, sans autre forme de révérence au monde de l'art.

L'exposition de la galerie Beukenhof regroupe une soixantaine d'artistes venus de Belgique, Allemagne, Pays-bas, France, Suisse…  Elle est présentée dans le parc paysagé de 7 hectares de la galerie.


photos : (1) La Grande Tetrachtys, acier, fibre de verre et résine peinte, 400 x 170 x 170 cm, 2009 (2) L'Art qui repose,  trois modules en  fibre de verre et résine peinte (2008)


informations pratiques :

Centre culturel de Chantilly
Marguerite Dembreville
34, rue d’Aumale
60500 Chantilly


galerie Beukenhof
R.v.Vlaanderenstr, 9
B-9690 Kluisbergen
info@beukenhof.com
Tel +32 55 38 83 87
ouvert tous les week-ends et jours fériés de 14 h à 19 h et sur rendez-vous.

Partager cet article

Repost 0
Published by Art Point France - dans Europe : expositions
commenter cet article

commentaires