Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mai 2009 2 05 /05 /mai /2009 07:13

oeuvres d'artistes

du 25 avril au 30 octobre 2009

Bambouseraie - Générargues (30)



Paca Sanchez



Bambouseraie : les merveilles d'étonnants artistes.


La foi rend raison de tout. Ainsi on peut établir que la nature donne son aliment au coeur. C'est le pari que la Bambouseraie a tenu et gagné pour démontrer l'existence de l'accord des proportions de l'art avec l'esprit d'un lieu, sa lumière, sa vie propre. Il s'agit de comprendre toujours que la présence d'un geste créateur,  nourri ici essentiellement du végétal au risque et péril de l'incertitude, retrouve et développe au final les chances de gain, sans calcul, dans un environnement propice.

Mais c'est de la force des oeuvres de deux artistes, qu'il est enfin question.


Paca Sanchez
nous offre quatre réalisations majeures parce que paradoxales.  Avec "L' Axe du monde", une grande couronne de cades tressés qui légère semble en suspens autour du fût d'un chêne, elle révèle la grandeur dont dépend la volonté des hommes. En honorant l'arbre elle établit la majesté du lien qui relie le ciel à la terre.   "La Pierre de clairette",  assemblage aérien de sarments de vigne joue avec l'air et la lumière, cherchant à approcher la géométrie parfaite du cube . Son écriture complexe donne la réplique au  grand texte écrit par le bosquet de bambous dressés où elle se niche.  Les mêmes valeurs d'équilibre et de délicatesse se retrouvent dans "Ikebana", une installation composée à partir d'un long bambou sinueux. Piqué de souples branches de saules entrelacées comme autant de mots savamment calligraphiés, il se reflète dans l'eau calme d'un étang,  invite à la suave musique de silence, à la méditation et au repos. Vient enfin, le miracle de "L'humble cueillette", 1500 boules duveteuses de graines de pissenlits disposées sur des portées dans une régularité saisissante.  Une serre est l'écrin de ces précieux et fugaces joyaux du monde végétal.  Offrande et remerciement, caractère éphémère et certitude, fragilité et puissance, humilité et perfection, tout s'oppose et  pourtant se complète dans l'intense et sublime connivence que Paca Sanchez entretient avec les végétaux du quotidien.


 Bernadette Chéné


La démarche de Bernadette Chéné est différente elle recherche délibérément  la complicité non pas avec les objets de la nature mais avec l'espace architecturé, ici les paysages d'un jardin merveilleux.  Ce qui lui importe c'est de révéler au delà des évidences  le trait d'union entre l'homme et l'environnement qu'il s'est construit et agencé. Elle a ainsi installé quatre oeuvres significatives dans quatre endroits choisis. :  la première "Si près de l'observatoire" est une simple cabane construite en éventail,  savant écho des maisons laotiennes ;  la suivante "Le chemin du haut",  est une ogive de bambous noués à quatre mètres de hauteur, architecture souple qui suit un étroit canal  et crée une voûte protectrice ;  puis vient  "La chaussée du chêne", pavement de géant pour un chemin de  mémoire à la mesure d'un arbre vénérable dont les tronçons massifs et réguliers déroulent calmement leur colonne effondrée ; et enfin  animale ou minérale c'est selon, "La patience à l'épreuve", une pièce en papier aux proportions plus modestes, transplantée à l'abri d'une roche dans un espace ratissé. De changement en métamorphose, elle est destinée à subir l'épreuve des  intempéries, à être le témoin des cycles du temps.

Si l'art peut être réalisé dans n'importe quel site, le lieu élu détermine en partie les oeuvres. Paca Sanchez et Bernadette Chèné ont travaillé toutes deux sur place. Elles ont produit des sculptures in situ à partir des éléments récoltés.  "Si l'une est plutôt tellurique et l'autre plutôt aérienne" (René Pons) chacune a établi un  dialogue sensible et juste avec un espace exceptionnel, un  parc déjà ancien dont la beauté et la riche histoire témoignent en faveur de la durée, du passage du temps. 

Catherine Plassart


photos : Nicolas Havette

 

Paca SanchezInformations pratiques :

La Bambouseraie
Domaine de Prafrance
30140 Générargues
France (à 2km d'Anduze)
33 (0)4 66 61 70 47
bambou@bambouseraie.fr

ouvert tous les jours de 9h30 à 18h30

voir aussi : www.bambouseraie.fr , http://paca-sanchez.org/, http://bernadettechene.com/

Partager cet article

Repost 0
Published by Art Point France - dans Sud Est : expositions
commenter cet article

commentaires