Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juin 2006 6 03 /06 /juin /2006 08:40
 Avicenne : et l’homme devient un sujet.
 

Lire la religion et la philosophie autrement. Interpréter le sens de l’existence  et de l’acte de penser  de manière  créatrice, tel était sans doute  le projet d’Avicenne, philosophe né en terre d’Islam  au 10ème siècle .


Il y a plusieurs façons  en effet de concevoir l’existence, mais le rapport du possible  au nécessaire  gagne à être  lu dans  les termes d’Avicenne.


De même celui  de « l’essence et de l’existence » ou encore la question  du salut philosophique.
L’homme devient  un sujet  pour ce penseur  en se confrontant  à ce qui n’est pas de l’ordre  du manifeste. L’accès à soi   passe par le déchiffrement du monde. Il s’agit  d’une interprétation  progressive qui modifie notre regard sur le réel. L’homme grandit par la connaissance et celle-ci n’est pas séparable de « l’intelligence  active », laquelle donne forme à tout ce qui est de notre monde.


Ce qui est dans l’esprit  informe à son tour  le monde. De la bonne nouvelle. A nous de l’entendre vraiment.


Une claire introduction  au philosophe  existe, écrite  par Souâd Ayada ( ellipses , 2002) H. Corbin  et Ch. Jambet  ont aussi approfondi sa lecture dans leurs oeuvres complémentaires.


« Etonnants voyageurs » se fait aussi le relais du travail d’éclairage  d’une pensée trop souvent ignorée, celle du shi’isme, dans laquelle s’inscrit  le philosophe   iranien.Ch. Jambet  est  notamment l’auteur  de « Qu’est-ce que le shi’isme » (Fayard 2004)  


Pierre Givodan

Chroniques intempestives

 
voir aussi :   Orients rêvés, Orient réels du 3 au 5 juin, Saint Malo 2006,  sur  le site de Etonnants voyageurs, voir aussi : le site personnel de Pierre Givodan

Partager cet article

Repost 0

commentaires