Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 octobre 2008 4 16 /10 /octobre /2008 09:23


La Feuillée



Edito : Ouvert le dimanche

Jusqu'à il y a peu, le temps subjectif appartenait aux seules heures du soir et de la nuit. Les heures du jour quant à elles étaient bien réglées. Temps du travail et temps du repos. Temps social et temps pour soi, chez soi, en soi. Temps du dehors et temps du dedans. Rites et rendez-vous, l'agenda se réglait sur un temps partagé.

Mais nous étions prévenus , "les enfants s'ennuient le dimanche" (Charles Trenet). "J'aime pas", disent-ils, visiter les expositions, les monuments, aller au cinéma, manger au restaurant... Vivement un dimanche qui ressemble aux jours de la semaine. Débarrassons-nous de la morosité des jours chômés. Plus d'exception culturelle.

Allons jusqu'au bout, et concevons, un calendrier vraiment révolutionnaire. Pour cela, il suffit de "débaptiser" les jours de la semaine, nous romprons alors avec l'ordre ancien et entrerons sans ambages dans la nouvelle ère culturelle. Inutile de fatiguer les poètes comme l'avaient fait nos amis du XVIIIème siècle, un numéro doit suffire pour repérer les jours d'un temps nouveau, économiquement correct.

On convient bien sûr de maintenir, une fois l'an, une journée de ceci, une nuit de cela. Un doigt d'inutilité, dans une foule d'instants pleins. Une miette de culture dans le gros gâteau des plaisirs consommables. Et l'éternité pour en rire !

Catherine Plassart



PS : La mesure envisagée concernant l'ouverture des magasins le dimanche nous paraît susceptible d'entraîner des modifications importantes dans l'organisation sociale et par voie de conséquence de détériorer une conception du temps qui fonde notre civilisation. Le changement nous placerait dans une spirale temporelle faite uniquement d'une succession d'instants. En nettoyant le temps de ses dimanches, M. Sarkozy le réinvente et met bien en oeuvre la nouvelle politique de civilisation promise. Danger.


photos : (1) Stéphane Calais (2) Antonio Saura (3-4) Jean-Noël Bachès



voir aussi : La Feuillée du 16/10/08

Catherine Plassart 

Catherine Plassart - contact@artpointfrance.org

Les éditos de La Feuillée

 



Partager cet article

Repost 0

commentaires