Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 novembre 2008 1 03 /11 /novembre /2008 06:36

"Les Fleurs du Paradis"


Du 19 octobre 2008 au 7 décembre 2008.


Villa Noailles, Hyères.



Charles FrégerCelui qui connaît la végétation, la chaleur, les couleurs vives et  l'attachement au climat de Hyères sait la richesse de ses jardins et  autres plantations. C'est aussi un lieu où les figures humaines  nourries de lumière prolifèrent en ombre. Des yeux qui voient mal, des  êtres qui reviennent toujours de campagne. Des seigneurs qui se  flattent de rien et des femmes qui s'émeuvent pour tout.


  Et voilà notre photographe Charles Fréger né en 1975 à Bourges, qui  débarque là entre 2005 et 2007 pour prendre des clichés sur les  autochtones comme un anthropologue  et poète, nourri par son intérêt   pour les "tenues et uniformes" et autres "portraits sociaux".


C'est ainsi que défilent pantalons courts, chapeaux de paille, robes à  fleurs, bleus de travail et Jean's grand prince. Des bouquets plein  les bras pour ses papes qui embrassent les couleurs de l'arc-en-ciel  sous les yeux distanciés du photographe au miroir. Mais le coeur y était.

PG

Résidence photographie :  "Les Fleurs du Paradis" de Charles Fréger.  Du 19 octobre 2008 au 7 décembre 2008. Villa Noailles, Hyères.

Partager cet article

Repost 0
Published by Art Point France - dans Photographie
commenter cet article

commentaires