Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 octobre 2008 6 11 /10 /octobre /2008 10:27

"Comme si la peinture n'avait  jamais existé."


du 24 octobre 2008 au 2 février 2009


Musée des Beaux-Arts de Lyon.



Barnett Newman


L'an 01 de la peinture - MBA de Lyon
Un des axiomes de cette exposition est que la guerre de 1939-45 s'est  caractérisée par l'aboutissement de la fin du conformisme esthétique.  Et il est vrai que la seconde moitié du XXème siècle,  quand elle n'a pas été "congelée" comme c'était le cas pour les pays  satellites de l'Union soviétique ou parfois rendue amnésique comme  beaucoup de ceux , sans histoire longue, du continent américain, nord  et sud compris, a su congédier l'ordre établi.


Ce qui fait la force de ce projet du musée des Beaux-Arts de Lyon est  justement de montrer la nouveauté de la démarche d'artistes inscrits  contre l'uniformité poussive si facilement prétendue pure. Ce mouvement de révolte est propre à une nouvelle génération occidentale souvent en exil réel et intérieur d'ailleurs, en état d'insoumission viscérale. Refus d'une justice autoproclamée en peinture, utopie de la critique  des images inséparable de celle de la société voire du monde dans son  ensemble. Paysagisme du désir, images abstraites d'âmes (faussement)  "simples". Négation  radicale de toute la peinture jusque là  existante. Et partant, indéniable divergence avec bon nombre  d'approches binaires qui opposent encore la bonne et la mauvaise  pratique, l'art et son imitation, le "métier" et son contraire.


B. Newman, B.V. Velde, S. Poliakoff, Tapiès, et bien d'autres présents  ici sur tous formats et supports, sont convoqués là pour témoigner de  l'éloquence capable de cette décision fructueuse de repartir à zéro. Elimination du dessin académique tellement vu, épuration des formes,  comme en une musique, profondeur du changement d'attitude devant le  papier ou la toile. Marche funèbre de la bonne conscience dans les arts plastiques ( par  delà toute rigidité et démarche édulcorante).

PG

Exposition "Repartir à zéro" 1945-1949. Comme si la peinture n'avait  jamais existé. Du 24 octobre 2008 au 2 février 2009, Musée des Beaux-Arts de Lyon.




Riopelle
Informations pratiques :



Musée des Beaux-Arts de Lyon
20 place des Terreaux
69001 Lyon
33 (0)4.72.10.17.40



Ouvert tous les jours sauf mardi et jours fériés de 10h à 18h, vendredi de 10h30 à 18h.


voir aussi : le site du MBA



photos : (1) B. Newman, (2) Riopelle

Partager cet article

Repost 0
Published by Art Point France - dans Sud Est : expositions
commenter cet article

commentaires