Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juillet 2008 6 12 /07 /juillet /2008 07:02

Exposition de la Collection Lambert en  Avignon
 Quarante artistes

jusqu'au 15  juillet 2008.


Villa Médicis  -  Rome (Italie)



Collection Lambert en Avignon

Le voyage avait pour but l'Italie et Rome en particulier, la Villa  Médicis plus précisément. Les invités étaient prestigieux, tous issus  de la collection Lambert. On sait que pour l'homme en question tous les chemins mènent à la  capitale italienne. C'est pourquoi il visait par cette intiative  l'histoire de l'art à partir de son centre, à la manière des  Romantiques européens qui au 19ème accomplissaient le voyage en Italie  afin de retrouver les traces d'un monde en voie de disparition. La  peinture, la sculpture, les Grecs, les Romains s'étaient en effet  donnés rendez-vous dans cette ville et la Villa Médicis en témoigne  encore.



Alors ce rêve d'installer une exposition dans un beau palais  signifiait certainement pour ses promoteurs que le passé et le présent  n'étaient pas totalement exilés l'un de l'autre et que le temps de  l'art, malgré les crises, perdurait dans une certaine unité... Cette volonté de continuité de Virgile à Dante, Poussin ou Delacroix  jusqu'à Cy Tombly, Sol Le Witt et quarante artistes sensibles à la  mythologie ou au Quatrocento nous interroge donc.


En effet on a beaucoup glosé sur la perte de mémoire dans l'art  contemporain et l'amnésie des créateurs d'aujourd'hui.  Contre-exemple donc que cette démarche originale de Yvon Lambert. Voir en effet les bustes de Dante par Andres Serrano, de Virgile par  Miguel Barcelo, d'un empereur romain par Jean-Charles Blais. Une  grande peinture de Anselm Kiefer représentant la vasque devant  l'entrée de l'Académie de France. Des photos de Nan Goldin en  référence à la culture méditerranéenne, rappel aussi de la descente  aux Enfers d'Orphée par l'escalier secret du Grottone (installation de  Bruno Peinade) entre autres.


Une façon, peut-être, de répondre à l'angoisse de l'artiste devant le  temps qui passe pour les mauvaises langues, mais surtout et plus  sérieusement une démonstration qui vise à prouver par l'expérience que  l'ancien et le nouveau sont unis dans la mémoire des créateurs  européens et que les lumières du passé méditerranéen continuent de  faire briller Rome comme une métaphore de l'avant-garde dans l'esprit  de certains et pas des moindres.

PG


Commissaire de l'exposition : Eric Mezil

Artistes : Miquel Barcelo, Jean-Michel Basquiat, Jean-Charles Blais, Marcel Broodthaers, Christian Boltanski, Francesco Clemente, François-Xavier Courrèges, Nan Goldin, Douglas Gordon, Jenny Holzer, Roni Horn, On Kawara, Anselm Kiefer, Jannis Kounellis, Bertrand Lavier, Louise Lawler, Claude Lévêque, Sol LeWitt, Christian Marclay, Brice Marden, Gordon Matta-Clark, Rei Naito, Giulio Paolini, Bruno Peinado, Charles Sandison, Julian Schnabel, Andres Serrano, Niele Toroni, Cy Twombly, Francesco Vezzoli


Informations pratiques  :

Académie de France à Rome - Villa Médicis
Viale Trinità dei Monti 1 - 00187 Roma
T. +39 06 67 61 1
standard@villamedici.it


voir aussi : http://www.villamedici.it/

Partager cet article

Repost 0
Published by Art Point France - dans Europe : expositions
commenter cet article

commentaires