Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juillet 2008 5 11 /07 /juillet /2008 07:31

du 27 juillet au 24 août 2008


galerie Picot-Le Roy - Morgat (29)






Stations des mascarades et conquête de l'air.


Vers la même époque vivaient au paradis ou en enfer, disons sur Terre,  une bande d'adolescents et de jeunes gens, hommes et femmes emmélés,  nus et hagards aux yeux inquiets.   Leurs visages rappelaient à la fois les délices de l'amour et les  supplices des cruels renoncements. Les oeuvres mystérieuses du Temps aussi.   Ils habitaient des lieux bizarres, des maisons ou des bois la nuit.  Ils vivaient comme en attendant de mystiques destins. Cette année là un homme rencontra une femme et de cette rencontre  naquit une foule de jeunes enfants destinés à devenir des hommes.

Précisons le rôle que le peintre Hélène Duclos, dont il n'est pas  inutile de souligner l'importance, joua dans l'évolution de cette  humanité en prise avec les tourments de la passion.    Or on sait depuis Descartes que cette donnée propre à l'homme est  le langage du corps, mais que livrée à elle-même et dans son usage non réglé elle peut conduire celui-ci à tous les excès.

Ainsi la vie artistique est faite de telle manière qu'elle nous  montre, hiver comme été, les travaux... et les travers de l'âme.   Certains créateurs néanmoins ont tendance à se répéter. Nous croyons pour notre part que ce n'est pas le cas de ce peintre qui  nous envoie d'intéressants messages. Cela dit, venons en au fait.

Que ce soit de petits tableaux rouges représentant l'affirmation  inconsciente de la volupté ou des toiles plus claires et de plus  grands formats qui s'élèvent à la symphonie de la vie heureuse, la  joie de peindre éclate ici du désir de sortir de la beauté de cette  humanité parfois pitoyable et qui peut faire un peu sourire. On sait dans quelle solitude sont aujourd'hui souvent les jeunes (et  moins jeunes) plasticiens contemporains.

Souhaitons profitable le parcours élégant de Hélène Duclos dont les  oeuvres ne manquent pas d'inspiration.

Pierre Givodan





Hélène Duclos est née en 1974 près de Paris. Après des études aux Arts Appliqués à Paris, elle voyage et trouve là une force nouvelle qui la pousse à s’engager dans la peinture. Elle apprend les techniques anciennes et s’intéresse aux grands maîtres pour forger peu à peu son propre langage esthétique et pictural. La peinture d’Hélène Duclos, dite « expressionniste » s’inscrit aujourd’hui dans le paysage artistique contemporain. Elle expose dans plusieurs galeries en France - Paris, Lyon, Aix–en- Provence, Annecy, Amnéville- les -Thermes -, et en Belgique.

Pour la deuxième fois, la galerie Picot-Le Roy l’accueille à Morgat : ses toutes dernières peintures y sont exposées.  Cette nouvelle série montre le développement de son travail sur la figure humaine, souvent représentée en mouvement et en groupe : il est question de peuples, de tribus, de sociétés et cela nous interroge sur les relations complexes que nous avons avec nous-mêmes et avec nos prochains.


« Je crois que nous n'habitons jamais tout notre corps au même moment. Nous ne l'habitons que par endroits, par moments, par sensations qui se déplacent. Je travaille sur ces sensations. Nous pouvons nous ressentir dans des états très différents selon le lieu, le moment ; ces états ont des frontières qui ne sont pas définies, pouvant aller jusqu’à se mélanger à d’autres états d’autres personnes .Je travaille sur le mouvement qui s’opère entre ces différents états. »
HD, mai 2008

 


Les toiles du peintre dialoguent avec des scuptures choisies de Djamila Hanafi : une série de têtes finement modelées d'une part et une série de bustes en terre cuite par ailleurs, extrait de la pièce « Eugène » qui réunit une foule de personnages, tous en attente, postés comme en observation.


« … En partant du support vers le sujet, puis inversement, je m’interroge sur le socle dans la sculpture. C’est une question classique, profondément liée à l’objet sculpture. Cette question-là m’intéresse depuis toujours, la question de la base, la base quelle qu’elle soit…». Djamila Hanafi


L'exposition Hélène Duclos Djamila Hanafi est à voir du 27 juillet au 24 août 2008.



informations pratiques :

Galerie Picot-Le Roy
"Le Nuage Bleu" 14, Quai Kador
29160 MORGAT - Presqu'île de Crozon
http://www.picotleroy.com/

ouvert de 17h à 19h30 sauf lundi
 
Elisabeth Picot-Le Roy
06 03 34 34 60
Contact Paris : 01 43 73 47 71

Partager cet article

Repost 0
Published by Art Point France - dans Nord Ouest : expositions
commenter cet article

commentaires