Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juin 2008 4 12 /06 /juin /2008 10:49

Feux, Corbeaux


petites toiles, lithographies, collages

du jeudi 19 juin au jeudi 14 août 2008

La Non-Maison - Aix-en-Provence (13)


&

Grandes toiles


du dimanche 15 juin au dimanche 6 juillet 2008

200 RD 10 centre d'art  -  Vauvenargues (13)





Un Poème de la mélancolie.


Dans l'histoire de la peinture moderne Vladimir Velickovic s'est  dégagé des défauts du réalisme au mauvais sens du terme . Ses  inquiétudes d'artiste traversent le XXème siècle et les nationalités  avec  brio.


Les temps sombres et peu remarquables, leur éclairage de fin des  Cycles, il en juge. On peut en esquisser la raison : les mémoires  n'ont jamais été nettoyées ni balayées depuis les dernières guerres  mondiales, au moins. La lumière n'a plus jamais traversé le ciel de la  même façon non plus. La société internationale a procédé à des lavages  de vitres . Mais on est encore mentalement avant-hier.  Ainsi les  "Feux" et "Corbeaux" qui peuplent ces lithos, collages, et huiles de  petits formats ou monumentales ( jusqu'à trois mètres par cinq )  offrent tout l'intérêt que présente une peinture dont la portée ne  s'évalue pas au nombre de toiles alignées contre un mur.


Chez Velickovic, évidemment, le vent de l'enthousiasme ne souffle  guère et son élégance est comme froide. Mais on souhaite qu'il pousse  encore longtemps sa chanson dont l'harmonie en rouge et noir  se  confond avec l'inspiration d'une fin d'après-midi. Admirable poème de  la mélancolie qui en oublie de décorer les murs et de distraire. 


L'oeuvre de Velickovic est louable de par sa sobriété et sa force  contenue. L'homme n'ignore rien du métier et l'on médite son art. Mais  la virtuosité n'a rien ici du pastiche. Vélickovic peint des fantômes  authentiques et ses habitants des limbes révèlent certains secrets de  notre véritable nature... notre folie récente aussi. Cet enseignement n'a rien de factice. Mais on se souvient mal des  enfers cependant. Ces tableaux rétrospectifs parlent d'éxécution. Et  la brume illuminée de rouge peinte avec goût dit la corruption  qu'attestent ces visites au spectacle inoubliable des univers saccagés.


L'exposition Feux, Corbeaux est à voir dans deux lieux à Aix-en-Provence, à la Non-Maison,  une galerie qui s’intéresse aux moments de jaillissement et au caractère  universel et intemporel de l’art et à 200 RD 10, un lieu  d'art contemporain situé à Vauvenargues (7km de Aix-en-Provence). Grâce à son travail en réseau avec d’autres lieux d’expositions, Michèle Cohen qui dirige la Non-Maison a rendu possible cette présentation monographique exhaustive du travail récent de Vélickovic.


Pierre Givodan




Informations pratiques :

vernissage samedi 14 juin 2008 à  18h
en présence de l'artiste


La Non-maison
22 rue du Pavillon 13100 Aix-en-Provence
m.cohen@lanonmaison.com 06 24 03 39 31
www.lanonmaison.com

du jeudi 19 juin au jeudi 14 août 2008
de 15h à 19h du jeudi au samedi et sur rendez-vous


&


Vernissage dimanche 15 juin 2008 à 12h
en présence de l'artiste

 

200 RD 10
Lieu d'art contemporain
les lamberts - 13126 Vauvenargues
04 42 24 98
200rd10@free.fr

exposition du dimanche 15 juin au dimanche 6 juillet 2008
de 16h à 19h tous les jours

Partager cet article

Repost 0
Published by Art Point France - dans Sud Est : expositions
commenter cet article

commentaires