Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 septembre 2007 1 17 /09 /septembre /2007 06:55

 

 

 

Vladimir Velickovic.

 

 

Visages de Velickovic. Le surgissement du néant

 

Il faudrait dire le sentiment qui ressort de cette accumulation de visages, aussi durs que des pierres, aussi seuls qu’au premier ou au dernier jour de la Création. Tout droit sortis des mains du diable, quand la nuit vient lentement entourée de terre et de sable. 

 

Velickovic peint en état de forte concentration depuis les profondeurs de la conscience , dans un clair-obscur immobile qui donne ici aux têtes un aspect fantastique. On voit croître l’impression de l’horreur. Comme un abattement s’élève de ces portraits d’inconnus. Des hommes sans âge donc.  
 Et l’on cherche toujours à comprendre d’où vient cette désolation…Des voix muettes et sourdes sonnent le glas de l’espérance.Le regard se perd dans cette humanité humiliée, rendue vaine, composée de débris de crânes et d’os aussi. On ne sait dans quel piège est tombé un jour le peintre. On se confond en conjecture.  
Ces yeux assombris. Ces faces de noyés qui cherchent un visage. L’idée de la mort apparaît sans fard.  

Le portrait comme réponse à l’énigme du sujet « Qu’est-ce que l’homme ? ».

Pierre Givodan 

 

contact@pierregivodan.com


Exposition du 1er au 30 septembre : « Visage ou portrait ? », huit artistes. Galerie Univer, Cité de l’Ameublement, Paris (11ème).

 

voir aussi : le site de la galerie Univer


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Art Point France - dans Paris : expositions
commenter cet article

commentaires