Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 novembre 2005 2 08 /11 /novembre /2005 00:00

 J. Domsic & Z. Kosek

Créateurs du ciel et de la terre

 

5 novembre - 24 avril 2006

 

abcd - Montreuil

 
 

Janko Domsic (1915-1983) est croate. On ne sait rien ou presque de sa vie. Il aurait immigré en France dans les années 1930, aurait habité et travaillé à Toul dans les chemins de fer. Plus tard, il vit à Paris dans un réduit au dernier étage d’un petit immeuble proche de la place de Clichy. Avare de paroles, il passe ses journées au café à dessiner. Jusqu’à aujourd’hui on ne connaissait de ses oeuvres que des formats relativement petits. Une découverte récente menée par abcd, a mis en lumière un ensemble de dessins aux thèmes et formats particulièrement spectaculaires. Domsic met en scène des êtres hybrides inscrits dans une sorte de cosmogonie. Cet ensemble témoigne d’une oeuvre exceptionnelle qui place désormais Janko Domsic comme une des figures les plus importantes de l’art brut.

 
 
 

Zdenec Kosek (1949) est tchèque. Il vit dans une petite ville à 150 kilomètres de Prague. Kosek est un peintre autodidacte qui produit d’abord une oeuvre de facture plutôt classique. À partir de 1985, une profonde fracture psychique le conduit à percevoir le monde de façon totalement différente. Sous forme de dessins-diagrammes, il transcrit alors tout un système dans lequel il se met en scène comme grand prêtre invisible, officiant aux destinées du monde. Dans le film qui lui est consacré, il nous raconte :

« … J'étais dans la galaxie et je commandais l'univers. J'avais l'impression d'avoir la tête en bas et les jambes en l'air. D'être à l'envers. Je me sentais tourner, comme sur un manège. Je volais comme les oiseaux. Je notais tout ce qui se passait en dessous de moi. Je n’étais pas seulement maître du temps mais aussi de la politique, j’ai nommé Vaclav Havel président de la république. Je me croyais immortel. Ma tête était comme un tourbillon, un éventail quand je faisais tous ces dessins. J’étais le maître du monde, et j’avais l’énorme responsabilité de résoudre tous les problèmes de l’humanité. Si je ne les résolvais pas, qui d’autre le ferait? »

 

abcd, en quelques mots…

abcd est née, il y a 5 ans, de la passion du collectionneur Bruno Decharme. Débutée dans les années 80, cette collection, rassemble 200 des principaux créateurs du milieu du XIXe siècle à nos jours et recense 2000 oeuvres environ. Elle s’inscrit dans la lignée des collections provenant d’hôpitaux psychiatriques, d’oeuvres dites médiumniques et des travaux populaires qui échappent à la norme des traditions. Cet ensemble fait écho aux travaux de précurseurs : des psychiatres comme Hans Prinzhorn, des peintres comme Max Ernst ou des écrivains comme André Breton et bien sûr de Jean Dubuffet, dont la collection est conservée aujourd’hui à Lausanne. Une partie de la collection est consacrée aux « classiques », l’autre est  constituée d’oeuvres de créateurs contemporains, certains toujours vivants, souvent encore inconnus.

La démarche de Bruno Decharme entre dans le cadre d’un projet global, celui du collectionneur et du cinéaste réalisant une série de documentaires sur ces artistes mais aussi celui du fondateur de cette association. abcd est ainsi née de la rencontre avec d’autres passionnés d’art brut. Autour des 4 premières lettres de l’alphabet (abcd : art brut connaissance & diffusion), réunissant des regards aussi divers que ceux d’écrivains tel que Jean-Louis Lanoux, de psychiatres-psychanalystes comme Béatrice Steiner, d’historiens d’art et de philosophes, Barbara Safarova, Terezie Zemankova et d’amateurs éclairés, un groupe de recherche s’est progressivement constitué. Un pôle de réflexion dont les travaux prennent corps à travers des publications, des expositions, des films et des enquêtes sur le terrain. Au cours de ces dernières années abcd a organisé des expositions en France, en Allemagne, en Finlande, aux USA, au Japon et a participé à de nombreuses manifestations.

abcd, la galerie fonctionne comme un petit musée destiné à des expositions non  commerciales, consacrées à l’art brut.

 

 abcd, la galerie 12, rue Voltaire 93100 Montreuil

ouvert vendredi, samedi, dimanche de 11h à 19h

métro Robespierre 

e.mail  : abcd@abcd-artbrut.org

 
voir aussi : www.abcd-artbrut.org, l'article de Lunettes rouges

Partager cet article

Repost 0
Published by Art Point France - dans Paris : expositions
commenter cet article

commentaires

ludo 15/08/2008 21:55

Merci beaucoup pour la découverte de ces artistes de l'art brut.